Partagez cet article :

Selon CNN, Uber souhaiterait pouvoir identifier les passagers ivres afin de protéger ses chauffeurs...

Uber a enregistré un brevet concernant une technologie d'intelligence artificielle qui permet d'identifier un ensemble de comportements correspondant à une intoxication comme des erreurs typographiques lors de l'utilisation de l'application Uber, l'heure de la journée, la distance marchée ou le temps d'appel d'un chauffeur...

En théorie, le système pourrait générer des alertes aux chauffeurs pour leur indiquer des passagers susceptibles d'être ivres : des chauffeurs spécialement formés les prendraient en charge.

Les passagers ivres pourraient également ne pas être autorisés à partager une course avec d'autres personnes. 

Les rapports de police indiquent que de nombreux passagers impliqués dans des altercations avec des chauffeurs Uber étaient sous l'influence de l'alcool. 

« Cela serait cool si les chauffeurs percevaient des sommes additionnelles lorsqu'ils prennent en charge des passagers ivres. Ce n'est pas si difficile mais cela peut devenir fatigant au bout de la 25ème fois » estime Harry Campbell, auteur du blog  The RideShare Guy. 

La technologie du brevet a été développé par des membres actuels et anciens de l'équipe Uber en charge de la sécurité et de la confiance. 

Partager cet article sur Facebook, Twitter ou Linkedin en cliquant sur les icônes ci-dessous:

Submit to FacebookSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn
  

NEWSLETTER

Cet article, ce site vous a plu? Recevez chaque semaine les news de Business Traveler France : actualités, reportages, tests, ...


NEWSLETTER

Cet article, ce site vous a plu? Recevez chaque semaine les news de Business Traveler France : actualités, reportages, tests, ...

SONDAGE

Avez-vous déjà acheté un billet en classe économique premium ?
Aller en haut