Partagez cet article :

Index de l'article

(résumé jour par jour des événements)Un séisme d'une magnitude de 9 (8,9 auparavant) sur l'échelle de Richter a eu lieu au nord-est du Japon. Un tsunami a déferlé sur les côtes avec des vagues de plus de 10 mètres (résumé jour par jour des événements).


L'épicentre de ce séisme de magnitude 9 sur l'échelle de Richter a eu lieu à 30 kilomètres à l'est de Sendai sur l'île de Honshu.

Il a été suivi d'une réplique de magnitude 7,4 sur l'échelle de Richter.

Le séisme a engendré un tsunami, avec des vagues atteignant 10 mètres de haut sur les côtes de la préfecture de Sendai. Dans la photo ci-dessus on peut apercevoir la première vague du tsunami qui se dirige vers la côte de la préfecture de Miyagi au nord-est du Japon le 11 mars. Cette vague d'une hauteur de 4 mètres dans cette partie de la côte emportera tout sur son passage: bateaux, voitures, maisons et des tonnes de débris.

Ce séisme est est le plus important à avoir jamais eu lieu au Japon et le 4ème plus puissant dans le monde depuis 1900 (5ème auparavant lorsqu'il était classifié 8,9) selon l'US Geological Survey et des séismologues japonais.

La ville de Kurihara a été particulièrement affectée par ce tremblement de terre.

Les centrales nucléaires de Miyagi et Fukushima se sont automatiquement arrêtées.

A Tokyo les gratte-ciels ont vacillé pendant au moins deux minutes et les occupants se sont précipités dans les rues.

Le trafic des trains à grande vitesse Shinkansen a été interrompu et les aéroports de Narita à Tokyo et du Sendai ont été fermés (voir Seisme-au-japon-fermeture-de-l-aeroport-de-narita-a-tokyo).

A 10H, les autorités japonaises annonçaient un bilan provisoire de 19 morts. Plus tard dans la matinée, les médias ont annoncé que le tremblement de terre aurait causé la mort de 32 personnes et l'agence Kyodo a évalué à plus de 1000 le nombre de morts début de soirée.

L'aéroport de Narita a rouvert dans la journée mais les vols resteront perturbés samedi (voir Seisme-au-japon-reouverture-de-l-aeroport-de-narita.html).

 

 

 

 

Partager cet article sur Facebook, Twitter ou Linkedin en cliquant sur les icônes ci-dessous:

Submit to FacebookSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn

DISCUTEZ DE CET ARTICLE : CLIQUEZ ICI POUR CREER UN SUJET DANS LE FORUM

(En donnant votre avis vous apportez une valeur ajoutée à notre contenu. Nous tenons à signaler que les messages sont modérés et que les messages comprenant de fausses adresses email seront rejetés ainsi que ceux non respectueux.)

  

NEWSLETTER

Recevez chaque semaine les news de Business Traveler France : actualités, reportages, tests, ...

Aller en haut