Etes-vous pour ou contre l'interdiction des véhicules thermiques en 2035?

Vous aimez notre site? : FAITES UN DON.OU ABONNEZ-VOUS

Cookies

BusinessTravel.fr et ses partenaires utilisent des cookies pour améliorer votre expérience utilisateur, réaliser des statistiques d’audience, vous proposer des services ou des publicités ciblées et vous offrir des fonctionnalités relatives aux réseaux sociaux.

Vous aimez notre site? : SOUTENEZ BusinessTravel.fr ou Abonnez-vous!

Partagez cet article :

La compagnie XL Airways vient d'annoncer ce jour le départ de deux actionnaires à son capital : le fonds Beachside Capital et Jean Claude Wehrle de nationalité suisse qui étaient présents depuis novembre 2012.

Ces départs s'expliquent selon la compagnie car «ils n'ont pas respecté les engagements pris au moment de l'acquision» (on n'en sait pas plus sur les motifs exacts).

XL Airways a de ce fait exercé les droits qu'elle détenait et a obtenu l'attribution judiciaire de ses titres.

Est-ce une bonne ou une mauvaise nouvelle?

Une mauvaise en termes financiers, car la compagnie va devoir compter uniquement sur sa trésorerie mais aussi une bonne nouvelle en terme de gestion car la direction de l'entreprise aura désormais les coudées libres pour ses choix stratégiques.

Pour ne pas prendre de risques, XL Airways a d'ailleurs engagé une politique de réduction des coûts en liaison avec ses partenaires sociaux, le marché des vols long-courriers loisirs étant très compétitif.

XL Airways va par ailleurs s'envoler vers une destination très populaire auprès des français, New York JFK, pour les fêtes de fin d'année. Elle proposera  6 rotations en décembre (14, 18, 21, 23, 25 et 28) et 3 en janvier 2015 (1er, 4 et 5).

  
Aller en haut

Vous aimez ce site?

Soutenez-nous via OKPAL OU

ABONNEZ-VOUS