Etes-vous pour ou contre l'interdiction des véhicules thermiques en 2035?

Vous aimez notre site? : FAITES UN DON.OU ABONNEZ-VOUS

Cookies

BusinessTravel.fr et ses partenaires utilisent des cookies pour améliorer votre expérience utilisateur, réaliser des statistiques d’audience, vous proposer des services ou des publicités ciblées et vous offrir des fonctionnalités relatives aux réseaux sociaux.

Vous aimez notre site? : SOUTENEZ BusinessTravel.fr ou Abonnez-vous!

Partagez cet article :

Au fil des ans, Business Traveler vous a éclairé sur la façon dont les constructeurs d'avions ont ajouté plus de sièges en classe économique pour faciliter leur commercialisation. Airbus a décidé d'optimiser le nombre de sièges de ses A350...

Vous vous souvenez du B707 ? Sa cabine avec 5 sièges par rangée a été augmentée à 6 sièges par rangée. Puis Boeing a fait de même pour le B747 de Boeing qui est passé de neuf à dix sièges par rangée. Une tendance qui s'est poursuivie plus tard avec le B777.

C'est maintenant au tour d'Airbus de faire de même avec son A350.

Flightglobal.com rapporte qu'Airbus a conçu une nouveau modèle de son A350-1000, où la classe économique comprend 10 sièges par rangée au lieu de 9.

C'est quelque chose que Boeing a déjà fait avec son futur B777-9 (qui n'est pas encore entré en service).

Comme Boeing, nous constatons qu'Airbus a remodelé la cabine intérieure pour élargir le fuselage. Espérons que les passagers ne remarqueront pas la disposition plus serrée.

Pourquoi Airbus fait-il cela ?

Simplement pour rendre son A350-1000 plus attractif auprès de ses clients compagnies aériennes, où le marché ets très concurrentiel.

On estime qu'un B777-9 (avec dix sièges en classe économique) pourrait accueillir 414 passagers dans une configuration à deux classes : 42 affaires et 372 classe économique.

La configuration d'origine de l'A350 était de 369 sièges répartis en 54 affaires et 315 en classe économique.

Ainsi en installant 10 sièges par rangée sur l'A350-1000 Airbus rapprocherait la capacité de l'A350 de celle du B777-9. Et bien sûr, les compagnies aériennes qui achètent ce nouveau modèle gagneront plus d'argent.

Il est vrai qu'Airbus a commercialisé un modèle plus économique à dix reprises dès 2014, comme Tom Otley l'a précédemment rapporté.

Mais cette disposition est basée sur la largeur de la cabine d'origine de l'A350, ce qui signifie donc des sièges plus étroits pour les passagers.

Jusqu'à présent, très peu de compagnies aériennes ont opté pour ce qui précède, hormis par exemple French Bee.

Enfin, je dois souligner qu'aucune compagnie aérienne n'a encore commandé ce nouveau modèle d'A350-1000 à dix sièges par rangée.

  
Aller en haut

Vous aimez ce site?

Soutenez-nous via OKPAL OU

ABONNEZ-VOUS