Partagez cet article :

ADP via la société turque TAV Airport dont il détient 46,12% du capital va gérer l’aéroport d’Antalya en Turquie.

TAV Airports exploitera l'aéroport d'Antalya en commun avec l'allemand Fraport AG (actionnaire à hauteur de 51 % d'ICF) et partagera à égalité le contrôle de la société concessionnaire.

En 2017, l'aéroport d'Antalya a réalisé un chiffre d'affaires de 260,2 millions d'euros pour un EBITDA (après redevance de concession) de 91 millions d'euros.
Deuxième aéroport de Turquie en termes de trafic international, cet aéroport qui a accueilli plus de 26 millions de passagers en 2017 et 2,5 millions de passagers à l'issue du premier  trimestre 2018, est le principal point d'accès à la riviera turque, l'une des destinations touristiques les plus populaires et les plus dynamiques du pays, avec 500 km de côtes et une capacité hôtelière qui dépasse les 600 000 lits.
Cette opération s'inscrit dans la continuité du développement du Groupe ADP et de TAV Airports et reflète la capacité de TAV Airports à saisir des opportunités de création de valeur à long terme et à trouver des relais de croissance pour les années futures.
TAV Airports consolide ainsi sa position de 1er opérateur turc aéroportuaire en exploitant quatre des cinq aéroports de la Riviera turque.

Aéroport de Pairs détient des participations dans plusieurs aéroports dans le monde dont l’aéroport Arturo Benitez à Santiago du Chili, l’aéroport de Liège en Belgique, l’aéroport de Conakry en Guinée , l’aéroport Reine Alia en Jordanie, le nouveau terminal de l’aéroport international de l’île Maurice, l’aéroport de Zagreb, l’aéroport de Schiphol (actionnariat croisé), les aéroports de Jeddah (terminal Hajj) et de Medine en Arabie Saoudite…

Partager cet article sur Facebook, Twitter ou Linkedin en cliquant sur les icônes ci-dessous:

Submit to FacebookSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn
  

NEWSLETTER

Cet article, ce site vous a plu? Recevez chaque semaine les news de Business Traveler France : actualités, reportages, tests, ...

 

Aller en haut