Partagez cet article :

Pour la seconde année consécutive, l'Espagne a battu des records en terme d'arrivées a déclaré le Premier Ministre espagnol Mariano Rajoy ce matin à Madrid…Et en terme de recettes, le pays reste en seconde position mondiale devant la France avec 63 milliards d'euros de revenus de la part des touristes étrangers.

almonte-pelerinage3

L'Espagne a le vent en poupe au niveau du tourisme.

«Nous avons battu pour la seconde année consécutive un record avec 65 millions de visiteurs, soit une croissance de 7,1%» a déclaré fièrement Mariano Rajoy, le Premier Ministre Espagnol à l'occasion du Spain Global Tourism Forum qui se tient ce jour à Madrid.

«Les touristes viennent plus, ils dépensent plus et nous gagnons plus» a-t-il scandé.

Des propos tout à fait justes alors que l'Espagne arrive depuis plusieurs années devant la France en terme de revenus touristiques.

«Les touristes étrangers ont dépensé 63 milliards d'euros en 2014 soit une hausse de 6,5%» a-t-il ajouté (42,2 milliards pour la France).

Le tourisme est ainsi devenu l'un des moteurs de la reprise espagnole : «nous commençons à sortir de la crise» a assuré Ana Botella, la Maire de Madrid.

Il est vrai qu'à l'image du pays, Madrid a battu un record en terme d'arrivées avec 8,3 millions de visiteurs en 2014.

En ces temps d'insécurité dans de nombreux pays du monde, l'Espagne comme l'Europe en général profite de son cadre de vie : «nous sommes l'un des 10 meilleurs pays au monde pour les infrastructures, la santé, la sécurité. Et selon l'OMT, nous sommes l'un des 4 pays les plus compétitifs au monde dans le secteur du tourisme» a déclaré Mariano Rajoy.

En 2014, le tourisme a permis dans une large mesure de dynamiser l'économie avec 1 actif sur 9 dans le secteur.

Le tourisme sera encore cette année l'un des moteurs de la croissance de l'Espagne alors qu'il représente 10,9% du PIB: «après 6 trimestres consécutifs de hausse du PIB, le pays mise sur une croissance de 2% en 2015» a assuré le Premier Ministre.

Le développement du hub de Madrid via le lancement de nombreuses lignes ces dernières années, devrait par ailleurs renforcer le poids de l'aéroport espagnol sur l'échiquier européen.

Il est à noter que l'aéroport madrilène a une importante marge de croissance de l'ordre de 67% : il a accueilli 41,8 millions de passagers l'an passé mais a un potentiel de 70 millions.

Voir :

http://www.businesstravel.fr/iberia-reprend-ses-vols-vers-la-havane.html

http://www.businesstravel.fr/iberia-augmente-ses-capacites-entre-la-france-et-madrid.html

Partager cet article sur Facebook, Twitter ou Linkedin en cliquant sur les icônes ci-dessous:

Submit to FacebookSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn

DISCUTEZ DE CET ARTICLE : VOS AVIS SONT PRÉCIEUX : CLIQUEZ ICI POUR PUBLIER UN COMMENTAIRE ET CRÉER UN SUJET DANS LE FORUM

(En donnant votre avis vous apportez une valeur ajoutée à notre contenu. Nous tenons à signaler que les messages sont modérés et que les messages comprenant de fausses adresses email seront rejetés ainsi que ceux non respectueux.)

  
Aller en haut

S'inscrire à notre Newsletter: