Partagez cet article :

calcutta-vue.jpg

Elégantes bâtisses coloniales, marchés colorés et hôtels cinq étoiles se succèdent sur les rues fourmillantes de Calcutta. L'un des plus grands ports de l'Inde s'offre en spectacle son et lumière.



calcutta-victoria.jpg1. Le Maidan et le Victoria Memorial Hall - Calcutta

A Calcutta, la meilleure façon de se déplacer est la voiture climatisée, mais si vous avez le temps, le métro ou le taxi peuvent s'avérer très utiles pour les trajets les plus courts. Chowringhee Road est l'une des principales rues de la ville. Elle longe le Maidan, un vaste espace vert très prisé par les habitants locaux. A chacun de vos passages, vous pourrez y voir des enfants et des adultes jouer au cricket, des familles partager un pique-nique et, parfois, un rassemblement ou une exposition politique.

Au sud du parc se trouve le Victoria Memorial Hall, construit en mémoire de la reine Victoria après sa mort en 1901. Le roi George V a posé la première pierre en 1906, mais ce n'est que 15 ans plus tard, en 1921, que cette impressionnante merveille de marbre blanc a été ouverte au public.

Sir William Emerson, président de l'Institut britannique des architectes, a dirigé l'ensemble de sa conception (tout comme celle d'autres trésors indiens comme le Crawford Market de Mumbai). Aujourd'hui, le mémorial est un musée entouré de 26 hectares de jardins aménagés, une transition bienvenue après les rues saturées de la capitale. Le musée est ouvert de 10h à 17h du mardi au dimanche. Entrée : 150 roupies (2,5 €).



calcutta-pouss.jpg2. Une promenade en cyclo-pousse - Calcutta

Il y a aujourd'hui environ 17 000 cyclo-pousses à Calcutta, un chiffre susceptible de changer prochainement : le gouvernement a l'intention de les supprimer progressivement sous le prétexte qu'ils sont trop dangereux pour les voitures et autobus modernes. Mon conducteur de cyclo-pousse a lui-même eu un petit accident avec un taxi qui reculait, il vaut mieux donc s'accrocher si l'on veut éviter d'être catapulté dans la foule.

Mais si vous en trouvez un, c'est sans doute la façon la plus agréable de parcourir la ville. Vous glissez au-dessus de la foule assez lentement pour vous enivrer des sons et des couleurs tout en traversant les temples et les marchés. Mettez-vous d'accord sur un tarif de quelques roupies avant de prendre place et, si vous êtes deux, préparez-vous à être serrés. Les cyclo-pousses ont été introduits en 1901, et ils ne sont sûrement pas conçus pour le tour de taille façon fast-food de l'occidental moderne.



calcutta-fleurs.jpg3. Pont Howrah et marché aux fleurs - Calcutta

Avec les millions de personnes qui traversent le Hooghly chaque jour, on dit que le pont Howrah est le pont le plus fréquenté du monde. En effet, les migrations pendulaires amènent à Calcutta quatre millions de travailleurs chaque jour (sa population, déjà impressionnante, passe ainsi de 14 millions à 18 millions d'habitants). Construit par les Britanniques en 1874, le pont s'étend sur 450 mètres.

En-dessous se trouve un site à ne manquer sous aucun prétexte. Ouvert tous les jours du lever au coucher du soleil, le marché aux fleurs est un étalage spectaculaire de couleurs et d'activité au pied du pont. Les marchands tissent des couronnes de fleurs colorées derrière leur étal, des hommes passent portant sur la tête des paniers de plus de 20 kg de fleurs et les transactions vont bon train.

Comme il s'agit d'un marché de gros, vous ne pouvez acheter qu'en grandes quantités (par exemple en achetant 50 roses à la fois), mais cela ne vous ruinera pas. Et même si vous ne prenez rien, la visite vaut le détour, ne serait-ce que pour l'expérience d'une plongée au coeur des ruelles parsemées de pétales, de tiges et de conversations avant de retrouver la lumière du jour.



calcutta-eglise.jpg4. L'église St John - Calcutta

Au nord du Maidan, vous pourrez profiter d'une agréable promenade architecturale. Si comme moi vous vous y trouvez un lundi, les rues vous paraîtront étrangement vides car il s'agit d'un jour de repos. L'église St John, sur Council House Street, se situe au coeur d'un joli espace vert. A l'intérieur se trouvent les bureaux de Warren Hastings, premier gouverneur général de l'Inde britannique. Hastings, qui a également travaillé pour la Compagnie anglaise des Indes orientales, a vécu à Calcutta durant trois ans. Le bureau situé dans l'église est meublé de mobilier d'époque et sur le mur se trouve La Cène, peinte en 1786 par le Néerlandais John Zoffany, ami de Hastings (On dit que Marie-Madeleine serait basée sur la petite amie de Zoffany et Judas sur le chef de la police local).

A l'extérieur de l'église, vous trouverez un mémorial dédié aux victimes du Trou Noir de Calcutta. Lors de la prise du fort William par les Indiens en 1756 - un événement majeur puisque les Britanniques avaient dressé le fort afin de protéger l'activité commerciale de la Compagnie des Indes orientales - des prisonniers britanniques ont été détenus dans une petite cellule connue sous le nom de Trou Noir, et plus de 100 y moururent asphyxiés.



calcutta-hotel.jpg5. L'hôtel Oberoi Grand Kolkata - Calcutta

Pour échapper à la chaleur et aux ennuis, dirigez-vous vers le célèbre Oberoi Grand Kolkata Hotel, vieux de 125 ans et situé sur Chowringhee Road. L'intérieur de celui qu'on appelle la "Grande Dame de Calcutta" est froid et élégant. L'établissement possède un spa et un centre de fitness Banyan Tree, ainsi qu'un restaurant très prisé. Le Baan Thai sert une cuisine Thaïlandaise que je vous recommande volontiers si vous voulez changer un peu de la cuisine indienne traditionnelle - par ailleurs délicieuse. Il vaut mieux réserver votre table à l'avance. Tel +91 33 2249 2323, OBEROI .

CARTE DE NOTRE ITINERAIRE A CALCUTTA

kolkata-map.jpg

Partager cet article sur Facebook, Twitter ou Linkedin en cliquant sur les icônes ci-dessous:

Submit to FacebookSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn

DISCUTEZ DE CET ARTICLE : VOS AVIS SONT PRÉCIEUX : CLIQUEZ ICI POUR PUBLIER UN COMMENTAIRE ET CRÉER UN SUJET DANS LE FORUM

(En donnant votre avis vous apportez une valeur ajoutée à notre contenu. Nous tenons à signaler que les messages sont modérés et que les messages comprenant de fausses adresses email seront rejetés ainsi que ceux non respectueux.)

  

CITY GUIDE ASIE

NEWSLETTER

Recevez chaque semaine les news de Business Traveler France : actualités, reportages, tests, ...

SONDAGE

Prévoyez-vous de passer vos vacances en France cet été?
Aller en haut

S'inscrire à notre Newsletter: