Partagez cet article :

vue-panoramique-canton-guangzhou

Canton / Guangzhou est au centre d'une région qui symbolise le miracle économique chinois. Cette ville encore méconnue des touristes est pourtant riche d'une histoire prestigieuse: elle a accueilli les premières concessions occidentales en Chine, a vu naître Sun Yat-sen le fondateur de la Chine moderne et abrite le magnifique musée et tombeau du roi de Hanyue. Une ville à découvrir d'urgence à deux pas d'Hong Kong.

1/ Le marché de médecine chinoise - Guide de voyage Canton - Guangzhou:

Canton appelée officillement Guangzhou depuis quelques années est une villes très étendue: certains la surnomment d'ailleurs la Los Angeles de l'est.

Il est facile de s’y perdre et le métro reste le meilleur moyen de déplacement, particulièrement pour de plus longs trajets: les taxis et les autobus sont souvent bloqués dans les embouteillages.

??Notre circuit débute à l’ouest de la ville de la ville au marché chinois.

Sur les trottoirs de cet immense marché toutes sortes de produits: herbes séchées, ginseng, carapaces de tortue, reptiles, champignons et divers animaux, dont certains ne sont pas morts.

Même si c’est avant tout un marché de gros, les commerçants ne dédaignent pas la vente aux particuliers.

Soyez prêts à frotter vos épaules contre les livreurs qui déchargent leurs camions remplis de substances irritantes.

Il est l’un des 17 marchés de médecine traditionnelle en Chine et génère 2 milliards de CNY de revenus (299.7 millions de dollars), soit un quart du total national.

Logé dans deux bâtiments historiques de stuc, construits au début du 20ème siècle, il a été récemment rénové.

Vous pouvez faire une courte promenade le long de Liuersan Road au départ de la station de métro Huangsha sur la ligne 1: le marché s’étend sur plusieurs pâtés de maison le long de Liuersan Road et de Qingping Road jusqu’aux rues voisines.

2/ Rue piétonne Shangxiajiu, Guide de voyage Guangzhou / Canton:

Quand vos narines seront fatiguées de toutes ces odeurs exotiques, dirigez-vous vers l’ouest le long de n’importe quelle rue bordée d’arbres.

15 minutes plus tard, vous arriverez dans une zone à l’architecture coloniale préservée.

Après la défaite de la Chine durant la guerre de l’opium, l’emprise occidentale s’est renforcée à Canton, comme le démontre l’architecture de ce quartier.

??Alors qu’une une grande partie des bâtiments ont été rasés ces dernières années, la rue Shangxiajiu a été conservée de par son importance historique.

Elle en est maintenant à son deuxième lifting: les façades ont été repeintes, les trottoirs ont été étendus et le mobilier urbain a été rénové.

Le charme de ce quartier est en partie du à la hauteur des immeubles qui ne dépassent pas 2 à 4 étages.

Alors que la plupart des édifices sont de styles occidentaux, ils intègrent de nombreux éléments culturels chinois comme des gravures sur le thème de la mythologie de l’empire du milieu.

??Les immeubles sont parés de jolies fenêtres en verre teinté: la section piétonne s’étend sur 800m et comprend 250 magasins vendant des chaussures de sports, des vêtements, des antiquités et des produits design.

Cette rue très populaire auprès des habitants attire également un grand nombre d’acrobates, d’artisans ou de colporteurs.

3/ Mémorial de Sun Yat-sen, guide voyage Guangzhou / Canton:

Vénéré des deux côtés du détroit de Taïwan comme le fondateur de la Chine moderne, Sun Yat-sen (1866-1925) a mené une série de rébellions contre la dynastie Qing.

Le 10 octobre 1911 il a réussi à vaincre cette dynastie ce qui a conduit à l'établissement de la République de Chine le 1er janvier de l'année suivante.

Des écoles, des hôpitaux, des rues, des parcs et des mémoriaux portent son nom dans tout le pays et dans de nombreuses Chinatowns tout autour du monde.

Sun est né dans la province du Guangdong où se situe logiquement le plus beau monument en son hommage: le mémorial Sun Yat-sen.

Promenez-vous parmi ces grands jardins et admirez l’architecture octogonale du bâtiment avec son toît recouvert de tuiles en porcelaine bleu cobalt.

L’intérieur du bâtiment abrite un théatre, où sont projetés des films et où ont sont organissés des spectacles en fin de semaine.

Pour vous rendre au mémorial depuis la rue Shangxiajiu, prenez le métro à la station Changsho sur la ligne 1 en direction de la gare ferroviaire de Guangzhou East Railway Station.

Descendez à la station Gongyuanqian et prenez un métro en correspondance sur la ligne  2, en direction du terminus. Descendez à la stationSun Yat-sen Memorial Hall. Adresse: 259 Dongfeng Middle Road. Ouvert de 8h du matin à 18h.

4/ Musée de la dynastie des Hans occidentaux - mausolée du roi de Hanyue, Guide de voyage Guangzhou / Canton:

tombeau-roi-yue-sud-canton-guangzhouLors de travaux en 1983, des ouvriers ont découvert par hasard la tombe du deuxième roi des Yue du sud, Zhao Mei.

Il était petit-fils du Général Zhao Tuo, une personne clé dans l'histoire chinoise: ce dernier a été un héros local en unifiant la région autour de Guangzhou.

Cette tombe, qui date d‘il y a 2100 ans, a été soigneusement excavée et un immense de musée de 14000 M2 a été construit à ses côtés.

La tombe a échappé par miracle aux pillards durant les siècles, malgré de nombreuses tentatives pour la localiser: elle était censée abriter un merveilleux trésor...qui est aujourd’hui exposé au musée.

Il s’agit de la plus grande et de la plus ancienne tombe découverte en Chine du Sud: elle est également la seule avoir été construite en pierre.

Ses murs sont couverts de peintures murales colorées.

Le musée est divisé en deux parties. La première partie du musée expose la tombe elle-même: le point culminant de la visite est la découverte de la tombe de Zhao Mei logée dans un mausolée en grès rouge protégé par une structure métallique moderne.

La visite du musée, un bâtiment moderne à trois niveaux en grès rouge vaut le détour: les oeuvres découvertes dans les tombes sont superbement exposées et mises en valeur.

??La collection comprend 1000 objets façonnés dont 200 oreillers en céramique antiques qui datent des dynasties Tang et Yuans, des paravents en laque, des épées, rhytons, gobelets ouvragés, jeux d’échecs, sceaux en or, pendentifs et ornements en jade (sacrée pour les chinois car elle est censée transmettre son inaltérabilité à l'homme): une véritable caverne d’Ali Baba.

Pour vous rendre au Musée de la dynastie des Hans occidentaux, prenez la ligne 1 en direction de la gare ferroviaire de Guangzhou est. Arrêtez-vous à la station du parc de Yuexiu, qui est l'arrêt le plus proche. Adresse: 867 Jiefang North Road, Guangzhou. Ouvert de 9h du matin à 17h.  

5/ Parc Yuexiu, Guide de voyage Guangzhou / Canton:

parc-yuexiu-canton-guangzhouL’on peut facilement se promener de longues heures dans le parc de Yuexiu: avec ses 821 KM2, c’est le poumon de la ville.

C’est le plus grand et le plus ancien parc de la ville.

Le parc est situé à quelques minutes à pied du musée de la dynastie des Hans occidentaux.

A l’image du bois de Boulogne à Paris, les habitants y viennent faire du canotage, de la pêche, de la natation, de la musculation, du ping-pong…

C’est un bon endroit pour prendre le pouls de la ville: le soir, vous pourriez avoir du mal à vous frayer un chemin parmi la foule de spectateurs de pièces de théâtre et d’opéra chinois.

Si vous visitez le parc un week-end, vous pourrez admirer des danseurs parés d’éventails, des praticiens de tai chi et des danseurs de salon qui s’abandonnent totalement à la danse en faisant virevolter leur cheveux en tous sens.

Au coeur du parc se trouve le lac Beixu, dont les rives sont parées de statues décrivant des idiomes et des fables chinoises.

La statue des cinq béliers (five ram), considérée comme  le symbole de la ville, est postée sur la plus haute des cinq collines du parc.

Parmi les autres points culminants, on peut citer le cimetière de l'empereur Shaowu, du jardin des potiers Qianyi, la galerie d'art du Guangdong et la tour ronde.

Mais l’édifice le plus imposant reste la tour de Zhenhai, qui a été construite il y a plus de 600 ans. Elle contient une tablette en pierre qui date de presque 2000 ans. La tour abrite le musée municipal de la ville.

5/  La Tour de Canton, guide de voyage Guangzhou / Canton:

guangzhou-tour-cantonElle est la seconde plus haute tour du monde et a été conçue par les architectes néerlandais Mark Hemel et Barbara Kuit qui ont reçu plusieurs prix.

Elle s’élève majestueusement au-dessus de la rivière des perles, de la ville nouvelle de Zhujiang, le nouveau quartier des affaires, qui abrite un nouveau centre de congrès, des hôtels cinq étoiles comme le Grand Hyatt ou le Ritz-Carlton, des tours de bureau, des musées et d'autres espaces culturels.

Des ascenceurs rapides ou plus lents vous mèneront à une promenade de 180m de longueur.

Si vous êtes plus audacieux, vous pourrez monter par l'escalier extérieur jusqu’à une autre plate-forme d'observation en plein air à plus de 450m de hauteur: âmes sensibles au vertige s’abstenir!?

En plus de ses antennes de transmission Tv et radio, la tour comprend un restaurant tournant sur deux étages, des espaces de restauration, plusieurs salons de thé dans les jardins, des jeux d’arcades, des magasins et des cinémas 4D.

Il y a également une grande roue équipées de 16 voitures qui transporte les passagers horizontalement autour de la tour. http://gztvtower.info

7/ Ile de Shamian, guide de voyage Guangzhou / Canton:

ile-shamian-canton-guangzhouC’est sans doute l’un des endroits les plus romantiques de Chine le soir venu: un havre de paix au milieu de cette ville tentaculaire.

Même si cette île est assez touristique, (quoique à l'écart de nombreux circuits de tour-opérateurs qui délaissent Canton), la plupart des visiteurs disparaissent le soir venu.

L’île de Shamian est l’ancienne concession franco-anglaise: c’est d’ici que les premiers commerçants européens se sont établis en Chine pour développer leurs relations avec l’empire du milieu bien avant Shangai.

Longue d’un kilomètre et large de 400 mètres, l’île est truffée de boutiques de souvenirs, de cafés d’atmosphère et de magnifiques édifices coloniaux certains en bon état et d’autres délabrés un peu à l’image de la Havane.

??L’île était interdite aux habitants chinois de la ville jusqu’au traité de Tianjin de 1858.

La végétation tropicale, les rues piétonnes, donnent une atmosphère mélancolique à cette île qui ressemble à un mirage perdue au milieu des tours modernes face au fleuve.

Le soir des couples en goguette s’y promènent avant d’aller boire un verre sur les bateaux qui longent le fleuve ou d’aller jouer leurs salaires dans les casinos ou les stands forains qui bordent la rivière des perles.

Partager cet article sur Facebook, Twitter ou Linkedin en cliquant sur les icônes ci-dessous:

Submit to FacebookSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn

DISCUTEZ DE CET ARTICLE : CLIQUEZ ICI POUR CREER UN SUJET DANS LE FORUM

(En donnant votre avis vous apportez une valeur ajoutée à notre contenu. Nous tenons à signaler que les messages sont modérés et que les messages comprenant de fausses adresses email seront rejetés ainsi que ceux non respectueux.)

  

CITY GUIDE ASIE

SONDAGE

Etes-vous pour ou contre la privatisation d'Aéroports de Paris?
Aller en haut