Partagez cet article :

british-airways-iberia-fusion

IAG la holding qui regroupe British Airways et Iberia a confirmé la rachat de la compagnie anglaise Bmi auprès de Lufthansa pour un montant de 172,5 millions de livres sterling. le groupe aérien va gagner jusqu’à 56 slots à l’aéroport d’Heathrow, sous réserve de l’accord des autorités compétentes.

Après un long suspens entre Virgin et IAG, c’est finalement cette dernière qui l’a emporté pour 172,5 millions de livres sterling: IAG s’empare ainsi de Bmi, Bmi Regional et Bmi baby.

Selon IAG, les deux dernières compagnies ne font pas partie de ses projets et Lufthansa garde l’option de pouvoir les vendre avant la clôture de la transaction.

Grâce à cette acquisition, IAG va s’emparer de 56 slots au maximum à l’aéroport d’Heathrow tandis que Lufthansa prendra à sa charge le plan de retraite.

L’acquisition possible de Bmi avait été annoncée le mois dernier même si Virgin Atlantic avait assuré être en discussion avec Lufthansa.

«Le rachat de Bmi offre à IAG une opportunité unique de croissance à Heathrow, un de nos hubs aéroportuaires» a indiqué Willie Walsh. «En utilisant ces slots plus efficacement, nous pourrons lancer de nouvelles routes long-courriers vers des nations commerçantes importantes tout en optimisant notre réseau court et moyen-courrier.

«C’est une bonne nouvelle pour le Royaume-Uni car nous allons maintenir les vols du réseau domestiques y compris au départ de Belfast. Nos projets de développer notre réseau long-courrier permettra au Royaume-Uni d’être plus compétitif à l’échelle globale. Cela permettra également d’optimiser la position d’Heathrow dans le monde comme un hub de classe internationale. les clients profiteront de nouvelles destinations, d’horaires plus pratiques, de nouveaux avantages dans le cadre des programmes de fidelité et de plus d’investissements pour la compagnie déficitaire Bmi» a-t-il ajouté.

IAG a indiqué qu’elle allait financer cette acquisition en fonds propres avec un paiement de 60 millions de livres avant l’achat en quatre fois pour sécuriser les slots d’Heathrow.

Le groupe IAG espère terminer l’acquisition d’ici au premier trimestre 2012, sous réserve de l’accord des autorités compétentes.

Plus d'informations:

www.ba.com

Partager cet article sur Facebook, Twitter ou Linkedin en cliquant sur les icônes ci-dessous:

Submit to FacebookSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn

DISCUTEZ DE CET ARTICLE : VOS AVIS SONT PRÉCIEUX : CLIQUEZ ICI POUR PUBLIER UN COMMENTAIRE ET CRÉER UN SUJET DANS LE FORUM

(En donnant votre avis vous apportez une valeur ajoutée à notre contenu. Nous tenons à signaler que les messages sont modérés et que les messages comprenant de fausses adresses email seront rejetés ainsi que ceux non respectueux.)

  
Aller en haut

S'inscrire à notre Newsletter: