Etes-vous pour ou contre le passage de la retraite de 62 à 65 ans?

Vous aimez notre site? : FAITES UN DON.OU ABONNEZ-VOUS

Cookies

BusinessTravel.fr et ses partenaires utilisent des cookies pour améliorer votre expérience utilisateur, réaliser des statistiques d’audience, vous proposer des services ou des publicités ciblées et vous offrir des fonctionnalités relatives aux réseaux sociaux. Refuser et s'abonner.

Vous aimez notre site? : SOUTENEZ BusinessTravel.fr ou Abonnez-vous!

Partagez cet article :

Le taux de change extrêmement bas de l'Euro face au Dollar fait de l'Europe un immense terrain de shopping pour les américains...

L'Euro et la Livre ont atteint des valeurs proches de leur plus bas historique. Le mois dernier la Livre a atteint la valeur de 1,035 dollar soit son plus bas niveau depuis 1971 et l'Euroe est tombé à 0,95 dollars soit son plus bas niveau depuis 20 ans.

Cette descente aux enfers de l'Euro et de la Livre font le bonheur des touristes américain pour qui l'Europe devient un immense terrain de shopping à bas coût. Et ce n'est sans doute pas fini alors qu'avec la crise énergétique et économique probable pour cet hiver, la devise européenne pourrait encore chuter.

Il faut cependant reconnaître que la reprise américaine date d'avant l'été et la fin des principales mesures de restrictions liées au Covid depuis le début de l'année. Mais la chute du Dollar a amplifié cette tendance. Selon Felix Genation un analyste à Dohop, la vente de vols entre les Etats-Unis et l'Europe a été quasiment similaire à celle depuis l'Europe vers les Etats-Unis, mais depuis le début de la baisse de l'Euro, soit de mai à Juillet, les ventes des vols depuis les Etats-Unis vers l'Europe sont en hausse de +113% contre une hausse de seulement 43% dans le sens inverse.

En juillet le décalage a été sans précédent avec 4,5 millions vols vendus vers l'Europe contre seulement 3 millions vers les Etats-Unis.

Les américains profitent de leurs voyage en Europe pour rester plus longtemps ou bien pour dépenser plus et profiter de ces tarifs particulièrement bas grâce au taux de change très favorable. Selon Carlos Cendra directeur des ventes et du marketing de Mabrian, les dépenses depuis le début de l'année jusqu'à fin juillet sont en hausse de 659% à Barcelone et de 529% comparativement à la période allant d'août 2020 à 2021.

La presse américaine insiste ainsi sur l'intérêt d'aller en Europe. « Voilà pourquoi vous devez réserver des vacances en Europe » titre Fodor's ou « Le Dollar fort rend les voyages en Europe très attractifs » titre Market Watch.

Cette forte hausse des achats devrait profiter en France aux magasins de souvenirs haut de gamme, aux restaurants, hôtels et produits de luxe.

Selon les estimations de la Ministre du Tourisme français, les dépenses des touristes en France cet été ont été en hausse de 10% par rapport à 2019 si l'on prend en compte les données des cartes de crédit et les dépenses dans les restaurants et hôtels particulièrement grâce au fort retour des américains, des anglais, des allemands et des belges note le San Diego Union Tribune.

Mais ce climat de solde au niveau du tourisme pourrait bien également se poursuivre dans le domaine du Business. En effet avec la chute de l'Euro et des bourses, les sociétés européennes sont désormais peu chères pour leurs concurrentes américaines. D'autant que la politique européenne de migration à marche forcée vers les énergies vertes, contrairement aux Etats-Unis va affaiblir encore plus leur bilan. En effet, l'accès à une énergie peu chère est fondamental pour avoir une économie compétitive. Après cette vague d'emplette dans le tourisme on peut parier sur une vague de rachat d'entreprises européennes par les sociétés américaines.

 

  

SONDAGE

Etes-vous pour ou contre le passage de la retraite de 62 à 65 ans?

NEWSLETTER


S'inscrire à la newsletter de Business Traveler France
Aller en haut

Vous aimez ce site?

Soutenez-nous via OKPAL OU

ABONNEZ-VOUS