Etes-vous pour ou contre l'interdiction des véhicules thermiques en 2035?

Vous aimez notre site? : FAITES UN DON.OU ABONNEZ-VOUS

Cookies

BusinessTravel.fr et ses partenaires utilisent des cookies pour améliorer votre expérience utilisateur, réaliser des statistiques d’audience, vous proposer des services ou des publicités ciblées et vous offrir des fonctionnalités relatives aux réseaux sociaux.

Vous aimez notre site? : SOUTENEZ BusinessTravel.fr ou Abonnez-vous!

Partagez cet article :

La SNCF va utiliser des trains Corail pour proposer des trajets à prix fixes. Une offre qui vise à faire gagner des parts de marché au traine par rapport à la voiture ou au covoiturage…

La marque Ouigo est depuis sa création le fer de lance de la SNCF pour reconquérir les jeunes et ceux qui ne souhaitent pas dépenser des fortunes pour se déplacer en France.

La grande nouveauté est qu'avec son offre Ouigo vitesse classique la SNCF va proposer des tarifs uniques : il faudra pour cela attendre le printemps 2022 date de lancement de l'offre. Pour proposer des tarifs encore plus accessibles la SNCF a eu l'idée d'utiliser des trains Corail d'ancienne génération connus pour leur confort sur des lignes ferroviaires classiques. La SNCF promet de frapper frapper fort avec des billets à partir de 10 euros et d’un tarif maximum de 30 euros l’aller. Selon la SNCF 65% des billets seront vendus à moins de 20 euros.  Une bonne idée alors qu’avec Internet on ne sait jamais à quel tarif on va voyager.

Les billets ne seront par contre mis en vente que 45 jours avant le départ des trains contre 9 mois pour l’offre Ouigo grande vitesse : les billets seront échangeables dans les mêmes conditions que pour Ouigo grande vitesse (frais d’échange et différence de prix éventuelle).

La SNCF facturera en sus 5 euros pour un vélo démonté ou 10 euros pour un vélo complet, et 5 euros pour un bagage supplémentaire. Un service de snacking sera proposé

Pour le moment cette offre se limite à deux lignes au départ de Paris Austerlitz, vers Nantes via Versailles, Chartres, Le Mans, Nantes ou via Orléans et Blois et une seconde ligne toujours vers Lyon via Melun, Dijon Ville, Chalon-sur-Saône et Mâcon Ville. Le temps de trajet sera de 4H45 à 5H15 vers Lyon et de 3H30 et 4H15 vers Nantes.

Il est à noter que les trains ne seront pas équipés d’une première classe mais d’une seule classe.

Dans le cadre de ce projet la SNCF va créer une nouvelle entreprise ferroviaire filiale de SNCF Voyageurs. On attend avec impatience d'autres lignes alors que le train est un mode de déplacement qui permet de désenclaver des régions. A ce titre on espère que cette offre s'étoffera vers des destinations moins connues.

  
Aller en haut

Vous aimez ce site?

Soutenez-nous via OKPAL OU

ABONNEZ-VOUS