Vous aimez notre site? : SOUTENEZ BusinessTravel.fr.

Booking.com
Cookies

BusinessTravel.fr et ses partenaires utilisent des cookies pour améliorer votre expérience utilisateur, réaliser des statistiques d’audience, vous proposer des services ou des publicités ciblées et vous offrir des fonctionnalités relatives aux réseaux sociaux.

Vous aimez notre site? : SOUTENEZ BusinessTravel.fr.

Partagez cet article :

Le département américain des transports (DOT) a donné son accord à Aer Lingus pour rejoindre la coentreprise transatlantique existante avec American Airlines, British Airways, Finnair et Iberia.

Le département américain des transports (DOT) a accordé au transporteur irlandais l'immunité antitrust pour coopérer au sein de la «Oneworld Transatlantic Joint Venture», au niveau de la planification du réseau, la tarification et les activités de vente.

Aer Lingus - propriété de British Airways et de la société mère d'Iberia IAG - a demandé à rejoindre l'entreprise commune en 2018 et avait reçu une approbation provisoire le mois dernier.

La compagnie aérienne semble également prête à lancer des vols transatlantiques au départ de Manchester à l'été 2021, après avoir obtenu plus de 1500 créneaux horaires à l'aéroport.Dans un communiqué confirmant l'accord, le DOT a déclaré : « l'action du Ministère est décrite dans une ordonnance définitive adoptant la décision provisoire publiée le 16 novembre 2020, qui examinait l'impact sur la concurrence et les avantages publics attendus. Dans le cadre de l'approbation finale, l'ordonnance finale comprend des conditions pour répondre aux préoccupations liées à la concurrence, pour préserver le choix des consommateurs, pour garantir que l'octroi de l'immunité antitrust est dans l'intérêt public et pour permettre au Ministère de surveiller et d'évaluer les avantages fournis par la coentreprise proposée. En vertu de l'ordonnance finale, les transporteurs sont tenus de se conformer à certaines mesures correctives relatives aux créneaux horaires dans les aéroports de Londres qui ont été imposées lorsque la coentreprise transatlantique Oneworld a été initialement approuvée en 2010, et qui ont été prorogées par la Competition and Markets Authority du Royaume-Uni ( CMA) alors qu'elle termine sa propre enquête sur la coentreprise transatlantique Oneworld. En outre, les transporteurs sont tenus de supprimer les clauses d'exclusivité de leurs accords d'alliance et de revoir l'alliance après cinq ans. »

En septembre, l'Autorité de la concurrence et des marchés (CMA) a prolongé de trois ans les termes de l'actuel accord de partenariat transatlantique IAG / American Airlines, à la suite d'un accord conclu par British Airways et American Airlines pour céder un certain nombre de créneaux pour les vols Londres-États-Unis pour faire face aux inquiétudes quant à la concurrence.

L'accord décennal devait être renouvelé cette année, mais après avoir pris en compte les engagements, la CMA a déclaré que «l'incertitude créée par la pandémie de coronavirus (Covid-19) sur le secteur de l'aviation» signifie qu'il ne serait pas approprié de les accepter. en ce moment.

«Aer Lingus se félicite de la décision du département américain des transports d'accorder l'immunité antitrust pour nous permettre de rejoindre l'entreprise commune transatlantique entre American Airlines, British Airways, Iberia et Finnair. L'activité commune transatlantique a apporté des avantages significatifs à des millions de passagers depuis son lancement en 2010. Les clients ont bénéficié de tarifs plus bas et de trajets plus faciles vers plus de destinations avec des horaires et des fréquences mieux alignés. L’ajout du hub de Dublin d’Aer Lingus et de son réseau additionnel améliorera considérablement les options de voyage des clients et ajoutera de nouvelles destinations européennes qui ne sont actuellement desservies par aucune autre entreprise commune transatlantique. Les clients d’Aer Lingus auront également accès à plus de 200 nouvelles destinations américaines via le réseau AJB. »

Partager cet article sur Facebook, Twitter ou Linkedin en cliquant sur les icônes ci-dessous:

Submit to FacebookSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn

VOUS AIMEZ AIME CET ARTICLE ? SOUTENEZ-NOUS : CLIQUEZ ICI POUR FAIRE UN DON

DISCUTEZ DE CET ARTICLE : VOS AVIS SONT PRÉCIEUX : CLIQUEZ ICI POUR PUBLIER UN COMMENTAIRE ET CRÉER UN SUJET DANS LE FORUM

(En donnant votre avis vous apportez une valeur ajoutée à notre contenu. Nous tenons à signaler que les messages sont modérés et que les messages comprenant de fausses adresses email seront rejetés ainsi que ceux non respectueux.)

  

Notre site a besoin de ses lecteurs...

… Alors que l'épidémie de Coronavirus frappe le secteur du tourisme comme jamais, les internautes doivent prendre conscience que la liberté de l'information ne peut se faire sans eux. D'autant qu'il est de plus en plus crucial d'avoir des sites indépendants offrant des informations de qualité, ce qui est de plus en plus rare. Vous êtes des centaines de milliers à lire chaque mois BusinessTravel.fr et nous vous en remercions. Business Traveller l'un des rares groupes de tourisme indépendants dans le monde dont le capital est détenu par ses salariés. 

En ce moment la crise économique entraîne une baisse drastique des revenus publicitaires parallèlement à une hausse très forte de la fréquentation de notre site.

Nous avons besoin de vous pour continuer à vous proposer une information de qualité. Nous pensons que chacun d'entre nous mérite un accès égal à l'information qui est vital dans une démocratie. Contrairement à beaucoup d'autres sites, nous avons fait le choix pour le moment de proposer gratuitement nos contenus sans abonnement afin de continuer à offrir les informations de BusinessTravel.fr au plus grand nombre, peu importe où ils vivent ou ce qu'ils peuvent se permettre de payer.

Cela ne serait pas possible sans les contributions financières de ceux qui ont les moyens de payer, qui soutiennent maintenant notre travail dans 14 pays à travers le monde.

Grâce à votre soutien financier, nous pourrons faire plus d'enquêtes, d'interviews et publier des informations de qualité. Cela protège par ailleurs notre indépendance. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer vous offrir une information en toute indépendance et ceci pour de longues années. Chaque contribution, grande ou petite, est précieuse. Nous vous demandons de contribuer à le mesure de vos moyens 1 ou plusieurs fois par an.

SOUTENEZ BUSINESSTRAVEL.FR AVEC DES DONS A LA MESURE DE VOS MOYENS A PARTIR DE 10 EUROS EN CLIQUANT SUR CE LIEN : CELA NE PREND QU'UNE MINUTE.

D'avance, merci !

SONDAGE

Passerez-vous vos vacances d'été en France en 2021?

NEWSLETTER

Recevez chaque semaine les news de Business Traveler France : actualités, reportages, tests, ...

Booking.com
 
Aller en haut

Recevez notre Newsletter !