Vous aimez notre site? : FAITES UN DON OU ABONNEZ-VOUS

Les compagnies américaines ont reçu 71,5 milliards $ d'aides d'Etat

Selon une nouvelle étude les compagnies aériennes américaines auraient reçu 71,5 milliards de dollars de subventions gouvernementales depuis 1999…

atlanta-aeroport

Une nouvelle étude du Risk Advisory Group estime qu'American Airlines, United et Delta ont reçu environ 71,5 milliards de dollars depuis 2000.

L'étude a été commandée par Etihad qui avec Qatar Airways et Emirates est sous le feu des critiques des compagnies américaines face à leurs projets d'expansion aux Etats-Unis.

Les compagnies du Golfe estiment à leur tour que leurs concurrentes américaines ont reçu des milliards d'aides d'Etat après les attaques du 11 septembre 2001 : les compagnies du Golfe veulent ainsi contrer les arguments des compagnies américaines qui assuraient que les compagnies du Golfe étaient aidées par les Etats et qu'elles recevaient des tarifs spéciaux pour leur caburant.

Cette nouvelle étude souligne que les 3 compagnies aériennes américaines ont été autorisés à se réorganiser sous le Chapitre 11 de protection sur les faillites après le 11 septembre

L'étude précise qu'United a reçu suite environ 26 milliards de dollars d'allègement de dette contre 4,6 milliards pour Delta et 6 milliards de dollars de garanties de la part du gouvernement pour American Airlines.

En tout selon Risk Advisory, United aurait bénéficié de 44,4 milliards de dollars contre 15 milliards pour Delta et 12 milliards pour American.

L'étude pointe également le fait que les compagnies américaines ont bénéficié d'une taxe moins élevée de la part du gouvernement fédéral sur le kérosène : 4,4 cents par gallon au lieu de 21,9 cents.

Parmi les autres chiffres cités dans l'étude on peut citer:

- 761 millions de dollars accordés à Delta par le MInnesota pour bâtir un centre de maintenance de sa flotte,

- 80 à 85 millions de dollars de fonds de redéveloppement pour American de la part de l'état du Missouri en 2003,

- 6,3 millions de dollars en crédits d'impôts de la part du Colorado pour United,

- le rapport souligne également que les Etats-Unis interdisent l'accès des compagnies étrangères à son marché domestique et que les trajets payés par les gouvernements doivent être effectués sur des compagnies américaines.

La campagne OpenSkies.travel demande au gouvernement américain de ne pas répondre aux demandes des 3 compagnies américaines pour stopper l'expansion de leurs concurrentes du Golfe.

«Cette étude confirme que les Etats-Unis ont trouvé de nombreux moyens pour aider financièrement son industrie aérienne et l'avantager afin qu'elle permette l'émergence de compagnies parmi les plus puissantes et les plus profitables au monde» estime Kevin Mitchell, le fondateur d'OpenSkies.travel.

Geler l'accès du marché américain aux compagnies du Golfe, serait la plus forte des aides ce qui provoquerait des tarifs élevés pour les consommateurs américains et moins d'options de voyage a-t-il ajouté.

Cette étude vient étayer les propos d'Akbar Al Baker le CEO de Qatar AIrways qui avait qualifié de «sans fondements» les critiques des compagnies américaines selon lesquelles les accords Open Skies sont en faveur des compagnie du Golfe.

En mars dernier Le CEO d'Etihad Airways James Hogan, avait mis en garde contre «les sombres nuages du protectionnisme» si les accords Open Skies étaient remis en question dans le monde.