Etes-vous favorable au retour du port du masque dans les transports?

Vous aimez notre site? : FAITES UN DON.OU ABONNEZ-VOUS

Cookies

BusinessTravel.fr et ses partenaires utilisent des cookies pour améliorer votre expérience utilisateur, réaliser des statistiques d’audience, vous proposer des services ou des publicités ciblées et vous offrir des fonctionnalités relatives aux réseaux sociaux.

Vous aimez notre site? : SOUTENEZ BusinessTravel.fr ou Abonnez-vous!

Partagez cet article :

Le gouvernement américain a confirmé la date de réouverture de ses frontières pour les voyageurs vaccinés : ce sera le 8 novembre.

La levée de l'ordonnance présidentielle 212F permet aux visiteurs français et britanniques de se rendre aux États-Unis pour la première fois depuis mars 2020.

Une déclaration sur Twietter précise :

« La nouvelle politique de voyage des États-Unis qui exige la vaccination des voyageurs étrangers aux États-Unis débutera le 8 novembre. Cette annonce et cette date s'appliquent à la fois aux voyages aériens internationaux et aux voyages terrestres. Cette politique est guidée par la santé publique, rigoureuse et cohérente. https://t.co/uaDiVrjtqi– Kevin Munoz (@KMunoz46) 15 octobre 2021 ».

La nouvelle fait suite à l'annonce faite en septembre, selon laquelle les États-Unis allaient assouplir les restrictions , bien qu'à ce moment-là aucune date n'ait pas été confirmée.

Pour surfer sur cette vague, Air France va proposer 11 destinations aux Etats-Unis cet hiver dont Atlanta, Boston, Chicago, Détroit, New-York JFK, Houston, Los Angeles, Miami, San Francisco, Seattle, Washington.

La compagnie va renforcer ses fréquences vers Los Angeles, Miami et New York avec pour objectif 90% de l'offre de 2019 contre seulement 50% de l'offre cete été.

« La réouverture des frontières américaines aux vaccinés est une très bonne nouvelle » nous a confié Henri Hourcade, Directeur général France Air France-KLM.

Shai Weiss, PDG de Virgin Atlantic, a commenté : « la confirmation du gouvernement américain que les visiteurs entièrement vaccinés pourront entrer aux États-Unis à partir du 8 novembre est une bonne nouvelle et permet enfin aux consommateurs et aux entreprises de réserver des voyages en toute confiance. Les États-Unis sont notre pays de cœur depuis plus de 37 ans et nous ne sommes tout simplement pas vierges sans l'Atlantique. Nous avons progressivement augmenté nos vols vers des destinations telles que New York, Los Angeles et San Francisco, et nous avons hâte de transporter nos clients en toute sécurité vers leurs villes américaines préférées, en vacances ou pour renouer avec des amis, des proches et des collègues .

Sean Doyle, président-directeur général de British Airways, a déclaré : « près de 600 jours depuis l'interdiction de voyager aux États-Unis, il s'agit d'un moment charnière pour l'ensemble de l'industrie du voyage. Cela nous offre enfin la certitude dont nous avons désespérément besoin. Nous sommes impatients d'accueillir à nouveau nos clients à bord et de reconnecter amis et familles de l'autre côté de l'Atlantique, de reconstruire les relations commerciales américano-britanniques et de reconquérir la position de leader de la Grande-Bretagne sur la scène mondiale. »

Le WTTC demande la levée des listes rouges

Julia Simpson, présidente et directrice générale du WTTC, a déclaré : « C'est une excellente nouvelle que les États-Unis rouvrent leurs frontières aux voyageurs entièrement vaccinés du Royaume-Uni et de l'UE. Cela a mis du temps à venir, mais les entreprises du voyage et du tourisme des deux côtés de l'Atlantique poussent un soupir de soulagement. Les visiteurs de l'UE et du Royaume-Uni ont contribué pour plus de 46 milliards de dollars à l'économie américaine en 2019, montrant à quel point cette décision sera cruciale pour la reprise américaine. Le WTTC pense que les gouvernements devraient supprimer complètement les listes rouges et fonder le risque sur des individus plutôt que sur des pays entiers. »

Cette dernière recommandation du WTTC a été suivie par plusieurs pays nordiques qui ont décidé de lever l'ensemble des restrictions de voyage en supprimant les classements des pays par couleur.

La France n'a toujours pas supprimé sa liste de pays oranges/rouges et reste à ce jour l'un des pays les plus fermés pour les voyages alors qu'elle est paradoxalement un poids lourd du tourisme.

Par ailleurs la classifications actuelle considère toujours les guéris du Covid comme des non vaccinés alors que les études scientifiques prouvent qu'ils ont au moins sinon plus d'anticorps que les vaccinés et pour une durée plus longue...

  

SONDAGE

Etes-vous favorable au retour du port du masque dans les transports?

NEWSLETTER


S'inscrire à la newsletter de Business Traveler France
Aller en haut

Vous aimez ce site?

Soutenez-nous via OKPAL OU

ABONNEZ-VOUS