Vous aimez notre site? : SOUTENEZ BusinessTravel.fr.

Booking.com
Cookies

BusinessTravel.fr et ses partenaires utilisent des cookies pour améliorer votre expérience utilisateur, réaliser des statistiques d’audience, vous proposer des services ou des publicités ciblées et vous offrir des fonctionnalités relatives aux réseaux sociaux.

Vous aimez notre site? : SOUTENEZ BusinessTravel.fr.

Partagez cet article :
global-refund-detaxe-2009.jpg
Cette année, les touristes russes et chinois ont été les premiers acheteurs de produits détaxés à Paris. Ils détrônent largement les américains et les japonais selon une étude de Global Refund.


Les touristes russes ont acheté pour 144 millions d'euros de produits détaxés en 2008 contre 63,8 millions pour les américains. Si ces derniers ont gagné la guerre froide, les russes arrivent en force sur un terrain plus pacifique, celui du commerce. Le nombre de transactions des touristes russes a connu une croissance de 40,7% entre 2007 et 2008, un record! Ces touristes proviennent en grande majorité de Moscou (55%) puis de Saint Pétersbourg (15%) et ont des revenus compris entre 1500 et 3000 euros par mois.

Les chinois arrivent en seconde position en terme d'achat de produits détaxés en France avec un chiffre d'affaires de 106 millions d'euros. Leurs achats ont augmenté de  23,3% entre 2007 et 2008 contre 32,3% pour les russes.

Les acheteurs traditionnels, américains et les japonais sont distancés par ces pays émergents et souffrent de la crise avec une baisse respective de leurs achats de 25,2% et de 10,8%. Un signe qui montre bien le nouveau visage du monde qu'a marqué l'organisation du sommet du G20 à Londres.

Le Brésil arrive également en force avec une progression de 70% des transactions en deux ans. Les brésiliens ont réalisé 26 millions d'euros d'achats en 2008 et deviennent les nouveaux rois du pétrole en devançant l'Arabie Saoudite!

Malgré ce grand chamboulement des achats, les lieux les plus prisés des touristes en France ne changent pas. Paris reste la capitale incontestée du shopping en France avec 80,6% du chiffre d'affaires devant les Alpes-Maritimes (6%) et étonnement, la Seine-et-Marne (4%) grâce à Eurodisney et aux centres commerciaux de Val d'Europe et la Vallée Village situés à proximité.

Malgré cette croissance des dépenses, Paris souffre cependant face à certaines capitales européennes. Londres et Munich ont connu une croissance des achats en détaxe de 17 et 12,5% respectivement contre 6,6% pour Paris. La capitale française reste cependant la première capitale d'Europe pour les achats en détaxe. Paris ne doit pas cependant s'endormir sur ses lauriers et investir pour séduire ces nouveaux touristes chinois, russes, brésiliens, indiens, ukrairiens qui créeront les emplois de demain.
 
LA DETAXE PRATIQUE EN FRANCE ET DANS LE MONDE :
 
L’Etat français exonère de la TVA (Taxe sur la Valeur Ajoutée) de façon totale ou partielle, les
touristes âgés de plus de 15 ans, résidant hors de l’union européenne plus de 6 mois par an, s’ils
dépensent le même jour et dans le même magasin plus de 175,01 €.
Une économie substantielle puisque la TVA représente, sur la plupart des biens, 16.38% du
prix TTC (Toutes Taxes Comprises). Le touriste se verra rembourser en moyenne 12%
équivalent au montant de la TVA moins les frais de gestion.



Les étapes de la détaxe :


1. En boutique
Le touriste fait ses achats dans les boutiques affichant le logo TAX FREE et demande simplement
qu’on lui remplisse un bordereau de remboursement Global Refund.


2. Remboursement avant douane
Le touriste se rend dans les points de remboursement Global Refund situés dans le magasin Galeries
Lafayette à Paris ou sur les Champs Elysées, présente son bordereau et, en échange d’une empreinte
de carte bleue, Global Refund le rembourse en espèces. Il a 21 jours pour renvoyer son bordereau visé
par les douanes à Global Refund.


3. Remboursement après le passage en douane
Le touriste présente ses achats, tickets de caisse et passeport au personnel de douane et fait tamponner
son bordereau Global Refund. Le touriste choisit le mode de remboursement qui lui convient. S’il le
souhaite, il peut :
- se faire rembourser immédiatement en se rendant à l’un des guichets de remboursement
présent dans l’aéroport ;
- se faire rembourser dans son pays d’origine, en espèces au point de remboursement le plus
proche (dans les aéroports ou en centre ville) ;
- retourner son bordereau par la poste. Global Refund créditera alors son compte bancaire
(virement bancaire ou sur carte de crédit American Express, Diners, JCB, Visa, MasterCard et
CupCard) ou enverra un chèque à son domicile.

 

Plus d'informations sur le site de GLOBAL REFUND

Partager cet article sur Facebook, Twitter ou Linkedin en cliquant sur les icônes ci-dessous:

Submit to FacebookSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn

VOUS AIMEZ AIME CET ARTICLE ? SOUTENEZ-NOUS : CLIQUEZ ICI POUR FAIRE UN DON

DISCUTEZ DE CET ARTICLE : VOS AVIS SONT PRÉCIEUX : CLIQUEZ ICI POUR PUBLIER UN COMMENTAIRE ET CRÉER UN SUJET DANS LE FORUM

(En donnant votre avis vous apportez une valeur ajoutée à notre contenu. Nous tenons à signaler que les messages sont modérés et que les messages comprenant de fausses adresses email seront rejetés ainsi que ceux non respectueux.)

  

Notre site a besoin de ses lecteurs...

… Alors que l'épidémie de Coronavirus frappe le secteur du tourisme comme jamais, les internautes doivent prendre conscience que la liberté de l'information ne peut se faire sans eux. D'autant qu'il est de plus en plus crucial d'avoir des sites indépendants offrant des informations de qualité, ce qui est de plus en plus rare. Vous êtes des centaines de milliers à lire chaque mois BusinessTravel.fr et nous vous en remercions. Business Traveller l'un des rares groupes de tourisme indépendants dans le monde dont le capital est détenu par ses salariés. 

En ce moment la crise économique entraîne une baisse drastique des revenus publicitaires parallèlement à une hausse très forte de la fréquentation de notre site.

Nous avons besoin de vous pour continuer à vous proposer une information de qualité. Nous pensons que chacun d'entre nous mérite un accès égal à l'information qui est vital dans une démocratie. Contrairement à beaucoup d'autres sites, nous avons fait le choix pour le moment de proposer gratuitement nos contenus sans abonnement afin de continuer à offrir les informations de BusinessTravel.fr au plus grand nombre, peu importe où ils vivent ou ce qu'ils peuvent se permettre de payer.

Cela ne serait pas possible sans les contributions financières de ceux qui ont les moyens de payer, qui soutiennent maintenant notre travail dans 14 pays à travers le monde.

Grâce à votre soutien financier, nous pourrons faire plus d'enquêtes, d'interviews et publier des informations de qualité. Cela protège par ailleurs notre indépendance. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer vous offrir une information en toute indépendance et ceci pour de longues années. Chaque contribution, grande ou petite, est précieuse. Nous vous demandons de contribuer à le mesure de vos moyens 1 ou plusieurs fois par an.

SOUTENEZ BUSINESSTRAVEL.FR AVEC DES DONS A LA MESURE DE VOS MOYENS A PARTIR DE 10 EUROS EN CLIQUANT SUR CE LIEN : CELA NE PREND QU'UNE MINUTE.

D'avance, merci !

SONDAGE

Est-ce que la France doit discriminer les guéris du Covid par rapport aux vaccinés pour les pays oranges, rouges hors UE? En UE ils voyagent comme les vaccinés

NEWSLETTER

Recevez chaque semaine les news de Business Traveler France : actualités, reportages, tests, ...

Booking.com
Aller en haut

Recevez notre Newsletter !