Etes-vous favorable au retour du port du masque dans les transports?

Vous aimez notre site? : FAITES UN DON.OU ABONNEZ-VOUS

Cookies

BusinessTravel.fr et ses partenaires utilisent des cookies pour améliorer votre expérience utilisateur, réaliser des statistiques d’audience, vous proposer des services ou des publicités ciblées et vous offrir des fonctionnalités relatives aux réseaux sociaux.

Vous aimez notre site? : SOUTENEZ BusinessTravel.fr ou Abonnez-vous!

Partagez cet article :

 Boeing et Safran ont obtenu les autorisations réglementaires pour débuter les activités de la joint-venture pour la conception, la fabrication et le support après-vente de Groupes Auxiliaires de Puissance (Auxiliary Power Units, APU) – des systèmes embarqués non propulsifs dont l'objectif principal est de produire de l'énergie pour démarrer les moteurs principaux et alimenter les différents systèmes de bord au sol et, si besoin, en vol.

Les deux groupes ont également nommé Étienne Boisseau à la tête de la joint-venture en qualité de Directeur général.

Cet accord constitue un partenariat entre deux leaders mondiaux de l'aéronautique pour développer ensemble des APU et offrir des services élargis au bénéfice des clients et du secteur. La joint-venture est détenue à 50 % par chacun des deux groupes. L'équipe de démarrage réalisera le travail de conception à San Diego, en Californie.

Philippe Petitcolin, Directeur Général de Safran, a indiqué : « Safran est fier de lancer cette joint-venture avec Boeing pour proposer aux clients des APU à forte valeur ajoutée. Ensemble, nous avons la volonté d'apporter à nos clients du monde entier des solutions innovantes à la pointe de la technologie à un coût compétitif. Nous sommes convaincus que cette équipe conjointe fournira des produits et des services excellents au sein d'une organisation industrielle hautement intégrée. »

Cette joint-venture s'appuie à la fois sur la connaissance de Boeing en matière d'avions et de besoins clients et sur l'expérience de Safran dans la conception et la production de systèmes complexes de propulsion.

Stan Deal, Président-directeur général de Boeing Services Globaux, a déclaré : « Nous sommes prêts et enthousiastes à l'idée de créer davantage de valeur pour nos clients sur toute la durée de vie de leur investissement. Cette joint-venture renforce la verticalisation ciblée de Boeing alors que nous élargissons notre offre de services. La réalisation d'investissements stratégiques visant à accélérer nos plans de croissance nous permet d'apporter à nos clients des services enrichis et innovants. »

Outre Étienne Boisseau, les autres membres de l'équipe de direction de la joint-venture sont :

  • Linda Hapgood, Directrice opérationnelle
  • Erin Morrissey, Directrice financière
  • Joan Inlow, Directrice technique

Le nom de la joint-venture ainsi que la localisation du futur siège social et des unités de production et de services seront annoncés ultérieurement.

Safran fournit actuellement un large éventail d'équipements pour les programmes commerciaux et militaires de Boeing, notamment en tant que partenaire-fournisseur du moteur LEAP-1B de CFM pour le 737 MAX (à travers CFM International, joint-venture détenue à 50/50 par Safran Aircraft Engines et GE). Boeing et Safran sont également partenaires dans MATIS, une joint-venture établie au Maroc qui produit des systèmes de câblage pour plusieurs avionneurs et motoristes.

Partager cet article sur Facebook, Twitter ou Linkedin en cliquant sur les icônes ci-dessous:

Submit to FacebookSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn

VOUS AIMEZ AIME CET ARTICLE ? SOUTENEZ-NOUS : CLIQUEZ ICI POUR FAIRE UN DON

DISCUTEZ DE CET ARTICLE : VOS AVIS SONT PRÉCIEUX : CLIQUEZ ICI POUR PUBLIER UN COMMENTAIRE ET CRÉER UN SUJET DANS LE FORUM

(En donnant votre avis vous apportez une valeur ajoutée à notre contenu. Nous tenons à signaler que les messages sont modérés et que les messages comprenant de fausses adresses email seront rejetés ainsi que ceux non respectueux.)

  

Notre site a besoin de ses lecteurs...

… Alors que l'épidémie de Coronavirus frappe le secteur du tourisme comme jamais, les internautes doivent prendre conscience que la liberté de l'information ne peut se faire sans eux. D'autant qu'il est de plus en plus crucial d'avoir des sites indépendants offrant des informations de qualité, ce qui est de plus en plus rare. Vous êtes des centaines de milliers à lire chaque mois BusinessTravel.fr et nous vous en remercions. Business Traveller l'un des rares groupes de tourisme indépendants dans le monde dont le capital est détenu par ses salariés. 

En ce moment la crise économique entraîne une baisse drastique des revenus publicitaires parallèlement à une hausse très forte de la fréquentation de notre site.

Nous avons besoin de vous pour continuer à vous proposer une information de qualité. Nous pensons que chacun d'entre nous mérite un accès égal à l'information qui est vital dans une démocratie. Contrairement à beaucoup d'autres sites, nous avons fait le choix pour le moment de proposer gratuitement nos contenus sans abonnement afin de continuer à offrir les informations de BusinessTravel.fr au plus grand nombre, peu importe où ils vivent ou ce qu'ils peuvent se permettre de payer.

Cela ne serait pas possible sans les contributions financières de ceux qui ont les moyens de payer, qui soutiennent maintenant notre travail dans 14 pays à travers le monde.

Grâce à votre soutien financier, nous pourrons faire plus d'enquêtes, d'interviews et publier des informations de qualité. Cela protège par ailleurs notre indépendance. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer vous offrir une information en toute indépendance et ceci pour de longues années. Chaque contribution, grande ou petite, est précieuse. Nous vous demandons de contribuer à le mesure de vos moyens 1 ou plusieurs fois par an.

SOUTENEZ BUSINESSTRAVEL.FR AVEC DES DONS A LA MESURE DE VOS MOYENS A PARTIR DE 10 EUROS EN CLIQUANT SUR CE LIEN : CELA NE PREND QU'UNE MINUTE.

D'avance, merci !

SONDAGE

Etes-vous favorable au retour du port du masque dans les transports?

NEWSLETTER


S'inscrire à la newsletter de Business Traveler France
Aller en haut

Vous aimez ce site?

Soutenez-nous via OKPAL OU

ABONNEZ-VOUS