Partagez cet article :

Une nouvelle voie verte relie Monthermé aux Hautes-Rivières près de la frontière belge: il s'agit de la Trans-Semoysienne qui invite le visiteur à découvrir et admirer le patrimoine naturel et culturel des villages pittoresques de la Semoy sur 17 km.

Cette route a été aménagé" sur l'ancienne voie ferrée d'intérêt local « le p’tit train de la Semoy » le long de la rivière éponyme : l’itinéraire est jalonné de dix panneaux explicatifs qui racontent l’histoire des villes et des hameaux traversés. Huit panneaux présentent notamment le patrimoine naturel de la Vallée de la Semoy.

Des bornes kilométriques équipées de flashcodes permettent au visiteur de s’informer sur les services disponibles le long de la voie touristique. De Monthermé à Nohan-sur-Semoy, la piste cyclable totalement enrobée, enchantera les familles.

Les sportifs s’en donneront à cœur joie sur l‘autre partie Nohan-sur-Semoy/Les Hautes-Rivières dont le dénivelé oscille entre 23% et 18%, sur des portions parfois gravillonnées. La piste sera totalement enrobée d’ici deux ans.

Une nouvelle voie qui se connecte aussi à la Voie-Verte Trans-Ardennes par la ville de Monthermé. Un itinéraire riche à découvrir à pied ou à vélo !

http://www.cc-meuse-semoy.com/uploads/medias/Brochure_Trans-Semoysienne.pdf

Partager cet article sur Facebook, Twitter ou Linkedin en cliquant sur les icônes ci-dessous:

Submit to FacebookSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn
  

NEWSLETTER

Cet article, ce site vous a plu? Recevez chaque semaine les news de Business Traveler France : actualités, reportages, tests, ...

 

Aller en haut