Que pensez-vous du projet de passe vaccinal?

Vous aimez notre site? : SOUTENEZ BusinessTravel.fr.

Cookies

BusinessTravel.fr et ses partenaires utilisent des cookies pour améliorer votre expérience utilisateur, réaliser des statistiques d’audience, vous proposer des services ou des publicités ciblées et vous offrir des fonctionnalités relatives aux réseaux sociaux.

Vous aimez notre site? : SOUTENEZ BusinessTravel.fr.

Partagez cet article :

Le variant Omicron frappe en très très grande majorité les vaccinés au Danemark avec environ 90% des cas. Cela montre que les vaccins ne fonctionnent pas pour éviter sa propagation. Cela signe l'échec total de la politique actuelle du gouvernement français...

 Avec les variant précédents les vaccinés représentaient déjà la très grande majorité des cas au Danemark avec environ 73% des cas. Mais avec le variant Omicron les vaccinés semblent désormais ultra majoritaires avec 89,7% des cas. Cela pose des questions importants quant aux problèmes d'immunité éventuels liés aux vaccins. Ce rapport réalisé par l'institut danois a été relayé par le Financial Times est visible dans son intégralité ici.

Les chiffres concernant les cas de vaccinés sont visibles dans le tableau 4 page 12. On y note un total de 15937 vaccinés deux ou 3 doses soit 89,7% des cas contre 1517 non vaccinés soit 8,5% des cas. Pourtant le Danemark a vacciné 78% de sa population. Dans les chiffres de l'institut danois il y a ainsi plus d'infectés vaccinés que de vaccinés en pourcentage de la population (78% de vaccinés dans la population totale et 89,7% de vaccinés infectés par Omicron) ce qui semble indiquer potentiellement une surinfection des vaccinés à Omicron.

Cette échappée immunitaire du vaccin dans les chiffres danois semble avoir deux conclusions : le vaccin n'éviterait pas la transmission du variant Omicron et pourrait même la faciliter au vu des pourcentages de vaccination de la population danoise. La seconde conclusion est que les passes sanitaires mis en place dans différents pays ne servent à rien.

Parallèlement la stratégie de la terreur mise en place par le gouvernement français n'est pas basée sur des faits scientifiques. Ainsi les personnes infectées par le variant Omicron sont bien moins susceptibles d'aller à l'hôpital selon des études effectuées en Afrique du Sud, au Danemark et au Royaume-Uni.

« Au niveau de la population cela signifie une réduction du risque de -25% par rapport au variant Delta, alors que ce variant touche plus majoritairement les personnes anciennement guéries ou vaccinées » conclut le Financial Times.

On voit donc que le gouvernement français fait le contraire de ce qu'il faudrait faire.

Il faudrait en effet tester désormais le plus de monde possible et limiter les rassemblements en fonction des tests et non du statut vaccinal. Or justement le gouvernement fait tout le contraire en limitant le passe sanitaire au seul vaccin alors que les chiffres danois montrent qu'il y a plus d'infections au variant Omicron chez les vaccinés.

L'échec de la stratégie du gouvernement est très net quand on regarde le record de cas de Covid-19 publié hier soit 84272 cas positifs.

Le président de l'OMS, que l'on ne peut pas déclarer de complotiste, a assuré « qu'aucun pays ne pourra se sortir de la pandémie à coup de doses de rappels », ce qui est un camouflet à la politique du gouvernement français et de l'UE.

Partager cet article sur Facebook, Twitter ou Linkedin en cliquant sur les icônes ci-dessous:

Submit to FacebookSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn

VOUS AIMEZ AIME CET ARTICLE ? SOUTENEZ-NOUS : CLIQUEZ ICI POUR FAIRE UN DON

DISCUTEZ DE CET ARTICLE : VOS AVIS SONT PRÉCIEUX : CLIQUEZ ICI POUR PUBLIER UN COMMENTAIRE ET CRÉER UN SUJET DANS LE FORUM

(En donnant votre avis vous apportez une valeur ajoutée à notre contenu. Nous tenons à signaler que les messages sont modérés et que les messages comprenant de fausses adresses email seront rejetés ainsi que ceux non respectueux.)

  

Notre site a besoin de ses lecteurs...

… Alors que l'épidémie de Coronavirus frappe le secteur du tourisme comme jamais, les internautes doivent prendre conscience que la liberté de l'information ne peut se faire sans eux. D'autant qu'il est de plus en plus crucial d'avoir des sites indépendants offrant des informations de qualité, ce qui est de plus en plus rare. Vous êtes des centaines de milliers à lire chaque mois BusinessTravel.fr et nous vous en remercions. Business Traveller l'un des rares groupes de tourisme indépendants dans le monde dont le capital est détenu par ses salariés. 

En ce moment la crise économique entraîne une baisse drastique des revenus publicitaires parallèlement à une hausse très forte de la fréquentation de notre site.

Nous avons besoin de vous pour continuer à vous proposer une information de qualité. Nous pensons que chacun d'entre nous mérite un accès égal à l'information qui est vital dans une démocratie. Contrairement à beaucoup d'autres sites, nous avons fait le choix pour le moment de proposer gratuitement nos contenus sans abonnement afin de continuer à offrir les informations de BusinessTravel.fr au plus grand nombre, peu importe où ils vivent ou ce qu'ils peuvent se permettre de payer.

Cela ne serait pas possible sans les contributions financières de ceux qui ont les moyens de payer, qui soutiennent maintenant notre travail dans 14 pays à travers le monde.

Grâce à votre soutien financier, nous pourrons faire plus d'enquêtes, d'interviews et publier des informations de qualité. Cela protège par ailleurs notre indépendance. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer vous offrir une information en toute indépendance et ceci pour de longues années. Chaque contribution, grande ou petite, est précieuse. Nous vous demandons de contribuer à le mesure de vos moyens 1 ou plusieurs fois par an.

SOUTENEZ BUSINESSTRAVEL.FR AVEC DES DONS A LA MESURE DE VOS MOYENS A PARTIR DE 10 EUROS EN CLIQUANT SUR CE LIEN : CELA NE PREND QU'UNE MINUTE.

D'avance, merci !

Aller en haut

Vous aimez cet article/ ce site?

Aidez-nous en donnant via ce lien OKPAL