Partagez cet article :

best western chamonix chambre

Le groupe hôtelier a réalisé de bonne performances en France y compris sur le marché Business en 2015. Les dirigeants français restent optimistes pour 2016 malgré les attentats de novembre dernier...

«Nous étions partis sur une très bonne tendance en début d'année mais les événements de novembre ont fait baisser à la baisse les résultats» explique Olivier Cohn, directeur général de best Western France. Malgré cela le groupe affiche tout de même un chiffre d'affaires en hausse de 17,4% en 2015 à 53,04 millions d'euros.

Ces bons chiffres ont été portés par le développement des ventes via le site web du groupe et par la mise en place d'un important accord de distribution avec Expedia qui a cependant fait baisser le prix moyen de 2,6%: le canal de Distribution Internet a ainsi représenté 59,9% des réservations en France.

Les clientèles françaises et américaines sont toujours en pôle positon chez Best Western avec 32% des réservations pour chaque pays.

 Best Western se développe dans le haut de gamme
 Après sa marque Best Western Premier, le groupe propose désormais les hôtels Best Western Collection qui visent à regrouper des hôtels indépendants, moins intégrés au groupe mais de qualité. «Notre nouvelle identité visuelle va nous permettre de mieux différencier les marques et de mettre en avant les hôtels Best Western Collection. Le premier hôtel Best Western Collection a été ouvert à Liverpool l'an passé (The Richmond) et cette enseigne compte désormais 17 établissements. En France, deux hôtels Best Western Collection sont prévus: celui de Rennes a ouvert en janvier et un autre établissement doit ouvrir à Rennes. Nous avons également 4 projets en cours pour la marque Vib, un concept de Boutique Hôtels 4 étoiles» explique Quentin de Vandevyver, président de Best Western France. En 2016 la compagnie va mettre en place sa nouvelle identité visuelle et va travailler à améliorer la qualité du WiFi de ses établissements et des petit-déjeuners. Toujours dans cette optique de montée en gamme, le groupe a lancé son application mobile e-conciergerie (compatible Android et Apple) qui propose notamment des informations sur les lieux de séjour...

2015 a également l'année d'un fort développement de Best Western France sur le marché Business: le chiffre d'affaires de l'offre Groupes a ainsi progressé de 100% contre 10% pour les séminaires et 12% pour l'offre voyages d'affaires. A la question de savoir si la nouvelle offre Business d'Airbnb a affecté le groupe, Quentin de Vandevyver, président de Best Western France explique: «le marché loisir est légèrement plus impacté que le marché Business par l'économie collaborative. Ces nouveaux acteurs bousculent le marché et c'est un soucis pour les hôteliers d'autant que Airbnb prévoit de totaliser 300000 logements d'ici 3/4 ans à Paris. Il faut que le jeu soit loyal et que les charges, la fiscalité soient partagées par tous les acteurs et non pas de manière unique par l'hôtellerie».

Pour cette année le groupe note quelques points positifs comme le taux de change qui favorise la venue de touristes, le tournoi de football de l'Euro et le repli des touristes français vers des destinations françaises.

«Toutes les grandes villes françaises ont été touchées par une baisse de volume hormis Bordeaux qui résiste tant en qualité qu'en volume. Mais depuis le début de l'année les volumes sont faibles: il est vrai que les mois de janvier et février sont traditionnellement plus calmes. Nous attendons une reprise pour le printemps. Et nous n'avons pas noté des déport des réservations des touristes étrangers vers les villes de province suite aux attentats»assure Olivier Cohn. Autre bonne nouvelle pour BEst Western, la pression des acteurs comme Airbnb devrait être plus faible cette année à Paris alors que de nouvelles règles ont été imposées par la municipalité*.

www.bestwestern.fr

*: prélèvement de la taxe de séjour par les loueurs, vérification du statut des logements (résidentiel ou commercial comme le veut la loi), obligation dans les arrondissements du 1er au 9ème d'acheter un local d'une surface 2 fois supérieure que celui loué pour le transformer en local d'habitation, obligation dans les arrondissements du 10ème au 20ème d'acheter un local commercial d'une surface équivalente au logement loué...

Partager cet article sur Facebook, Twitter ou Linkedin en cliquant sur les icônes ci-dessous:

Submit to FacebookSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn
  

NEWSLETTER

Cet article, ce site vous a plu? Recevez chaque semaine les news de Business Traveler France : actualités, reportages, tests, ...


NIKKO : une région japonaise à découvrir

Le Guide vert Michelin a recensé de nombreux sites à ne pas manquer dans le parc national de Nikko. Une région à découvrir facilement au départ de Tokyo avec Tobu Railways.

Cliquez ici pour lire le reportage.

tobu

NEWSLETTER

Cet article, ce site vous a plu? Recevez chaque semaine les news de Business Traveler France : actualités, reportages, tests, ...

SONDAGE

Avez-vous déjà acheté un billet en classe économique premium ?
Aller en haut