Bonne Année 2019 de la part de Business Traveler France, le magazine des globe-trotteurs du Business

Partagez cet article :

Le premier vol d'essai du drone autonome de Boeing a été une réussite. Il s'agit d'une première étape importante pour le développement de taxis aériens par des compagnies comme Uber.

Le test visait à expérimenter le décollage et non le vol en entier : le vol d'essai a eu lieu en Virginie aux Etats-Unis.

La batterie permet aujourd'hui au drone de voler sur environ 80 kilomètres.

La prochaine étape visera à tester le vol pour ce prototype qui mesure 9 mètres de long pour une envergure de 8,5m.

« En un an nous avons progressé d'un concept de design à un prototype volant » a déclaré Greg Hyslop, directeur de la technologie chez Boeing.

« Nous allons ouvrir de nouveaux horizons pour le marché aérien de la mobilité urbain » estime Steve Nordlund, président et directeur général de Boeing Next.

Boeing ainsi que son concurrent Bell, un fabricant d'hélicoptères a scellé un partenariat avec Uber pour aider à développer le nouveau service Uber Air.

L'activité mobilité aérienne de Boeing NeXt a demandé à Aurora Flight Center de développer ce prototype. Aurora qui a été rachetée l'an passé par Boeing développe un taxi aérien pour Uber. 

Airbus et la jeune pousse allemande Volocopter développent aussi des drones autonomes.

Uber vise à lancer Uber Air en 2023 à Loes Angeles et Dallas-Fort Worthm, mais a besoin d'un accord de la Federal Aviation Administration ce qui pourrait repousser la date de lancement...

Le Japon travaille aussi sur ce sujet des drones autonomes. Le pays vise à être l'un des premiers au monde à offrir un cadre légal à ce mode de transport. Il a formé un groupe réunissant 21 entreprises et organisations pour faire émerger ce mode de déplacement dans la prochaine décennie. NEC, Toyota et Japan Airlines font notamment partie de ce groupe ainsi que Boeing, Airbus et Uber.

L'émirat de Dubaï est également à la pointe sur ce sujet. Dubaï veut en effet mettre en place un service public de taxis volant. Le Prince héritier a d'ailleurs testé un drone concept il y a quelques mois. 

 Concernant le prix de courses en drones autonomes, certains estiment qu'il pourrait être similaire à celui des taxis actuels. C'est ce qu'a affirmé Sebastian Thrun, le fondateur du centre de recherche Google X lors d'une interview au Guardian

Selon les analystes de Morgan Stanley, le marché des voitures volantes (voitures personnelles, taxis volants...) pourrait atteindre entre 615 millions et 2,9 trillion de dollars d'ici 2040. 

www.boeing.com

Partager cet article sur Facebook, Twitter ou Linkedin en cliquant sur les icônes ci-dessous:

Submit to FacebookSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn
  

DISCUTEZ DE CET ARTICLE, AJOUTEZ UNE INFORMATION: CLIQUEZ SUR CE LIEN

NEWSLETTER

Cet article, ce site vous a plu? Recevez chaque semaine les news de Business Traveler France : actualités, reportages, tests, ...


Aller en haut
Vols en promo, cliquez ci-dessous: