Partagez cet article :
scooters electriques COUP

Le XXIème siècle entraine d’importantes révolutions dont celle des transports urbains dans les grandes villes. Les scooters électriques Cityscoot et Coup deviennent de plus en plus populaires auprès des parisiens, à juste titre !

La société française Cityscoot s’est fortement développée ces dernières années à Paris.

Elle propose désormais 1650 scooters électriques en location à Paris et en proche banlieue parisienne dont à Neuilly sur seine, Levallois-Perret, Boulogne-Billancourt et Issy-les-Moulineaux. Mais son plan de développement est ambitieux : elle prévoit de déployer et d’opérer 6000 scooters d’ici la fin de l’année alors qu’elle va étendre ses services à Nice, Paris et s’implanter à l’étranger à Milan et Genève.

CITYSCOOT : UN SCOOTER ELECTRIQUE TOUS LES 100M

De nouveaux scooters vont être proposé à Paris afin d’atteindre un total de 3400 scooters en 2018 soit une scooter tous les 100 mètres selon la société.

Cityscoot propose aujourd’hui des scooters allemands Govecs facturés 0,28 euros par minute ou 0,20 euros par minutes via l’achat d’un pack de 100 minutes prépayées à 20 euros.

scooters electriques cityscoot

Pour utiliser les scooters il suffit d’entrer un code de déverrouillage sur le scooter reçu via son portable. Cityscoop compte aujourd’hui 75000 utilisateurs

COUP : DES SCOOTERS ELECTRIQUES DESIGN

Son grand concurrent Allemand COUP, originaire de Berlin propose un système encore plus simple. Ses scooters électriques se déverrouillent automatiquement lorsque l’on approche son téléphone du scooter et ils sont équipés d’une marche arrière. Les scooters électriques COUP ont choisi une déco branchée avec leurs lignes épurées noires/vertes et leur casques design. Ils sont facturés un peu plus chers mais sont plus intéressants pour les longs trajets avec un tarif minimum de 4 euros pour 30 minutes ce qui revient à 0,13 centimes la minute mais 0,26 euros pour 15 minutes. Après 30 minutes, les utilisateurs ont facturés 1 euro pour 10 minutes supplémentaires. Le trajet moyen est d’environ 17 minutes.

Les scooters taïwanais Gogoro sont plébiscités par les utilisateurs car robustes et avec une bonne reprise. On en compte atteindre environ 1700 scooters à Paris à partir de mai 2018 : les nouveaux scooters en cours de déploiement (Gogoro 2) sont plus grands et plus confortables. Ces nouveaux scooters vont également permettre à COUP de couvrir bientôt l’ensemble de Paris et quelques villes de banlieue (à partir de mai normalement) ce qui est très attendu alors que COUP ne couvre pour le moment que Paris intra muros. COUP a débuté son activité à Berlin, puis à Paris et prévoit de se développer prochainement à Madrid.

Il est à noter que l’on est bluffé par l’excellence performances des scooters électriques notamment au niveau de leur reprise: leur vitesse maximum a cependant été limitée par Cityscoot et Coup afin de limiter les contraventions pour excès de vitesse ou les accidents.

Par ailleurs sachez qu'il existe des différences en terme de haute technologie entre les deux grands acteurs : l'application mobile est notamment disponible pour les iPhone 5 alors que l'application Cityscoot n'est compatible qu'avec les iPhone à partir du modèle 5S. Je n'ai ainsi pas tester le service Cityscoot ayant un iPhone 5.

Les deux acteurs proposent tous les deux des applications pour les smartphones Android également.

Hormis Coup et Cityscoop d’autres acteurs moins puissants sont également us ile marché comme Troopy qui propose des scooters plus puissants de 125cm3 à 3 roues à. Paris et en banlieue depuis le 20 avril. A la différence de COUp et Cityscoot ces scooters permettent de prendre le périphérique, les aurotoutes et d’emporter un autre passagers. Ils sont en effet assurés pour 2 passagers contrairement à COUP et Cityscoot. Pour le moment une trentaine de scooters Troopy sont disponibles avec un objectif de 100 d’ici septembre 2018 et 300 scooters en 2019 à Paris

Enfin un autre concurrent beaucoup plus marginal, Mober vise à proposer 700 scooters électriques où l’on peut également circuler à deux : deux casques sont fournis sous le siège. Hormis ces services de partage, des systèmes de location de scooters classiques existent aussi comme Wattmobile (scooters Peugeot E-Vivacity) ou Cooltra qui propose 5 centres de location à Paris dont un à Orly.

Le scooter électrique promet de révolutionner le transport en ville si bien qu’on pourrait imaginer des villes sans moteurs à explosion d’ici quelques années. Essayez ces scooters électriques, nous vous promettons que vous allez être bluffés!

  

NE MANQUEZ AUCUNE INFORMATION : JE M'ABONNE A LA NEWSLETTER!
DISCUTEZ DE CET ARTICLE, DONNEZ VOTRE AVIS, DONNEZ-NOUS UNE INFORMATION: CREEZ UN SUJET DANS LE FORUM

Suivez l'actualité avec la newsletter :

SONDAGE

Avez-vous déjà acheté un billet en classe économique premium ?

AGENDA

Du 01/9/2018 au 17/12/2018
Autumn in Barbagia, Sardaigne
Du 07/4/2018 au 24/3/2019
Hugo Pratt, lignes d’horizons, Musée des Confluences, Lyon
Du 06/11/2018 au 14/1/2019
Meiji, Musée Guimet Paris
Du 06/1/2019 au 01/3/2019
Carnaval des Oranges, Ivrea, Italie
Du 08/1/2019 au 17/1/2019
Festival Ati-Atihan, Kalibon Philipines
Du 12/1/2019 au 29/1/2019
Celtic Connection, Glasgow

SECURITE

17 décembre 2018

  • Nigéria

    La période des fêtes de fin d'année est traditionnellement propice à une recrudescence des vols et tentatives d'escroquerie, en particulier dans les grandes villes. Il convient d'éviter tout signe ostentatoire de richesse, de ne pas transporter de grosses sommes d'argent sur soi et d'éviter d'utiliser les distributeurs automatiques de billets. Des travaux sur l'axe reliant les îles à l'aéroport de Lagos créent des problèmes de circulation et des risques d'accrochage ou d'agression. La campagne en vue des (…)

  • Hongrie

    Des manifestations ont lieu depuis le 8 décembre à Budapest et dans certaines grandes villes de Hongrie. Ces rassemblements sont pacifiques mais peuvent conduire à l'usage de gaz lacrymogènes et à des mouvements de foule. Par mesure de sécurité, il est recommandé de se tenir à l'écart de ces rassemblements, qui se déroulent notamment sur la place du Parlement et la place des Héros à (…)

  • Côte d'Ivoire

    Élections partielles Des élections partielles sont prévues le 16 décembre prochain dans les localités de Grand-Bassam, Port-Bouët, Bingerville, Lakota, Rubino et Boko ainsi que dans les régions de Lôh-Djiboua et du Guémon. Le jour du scrutin et les jours suivants, il est recommandé de se tenir à l'écart des manifestations, cortèges et rassemblements.

Aller en haut