Partagez cet article :
systeme parafe aeroports de paris

Des sas Parafe utilisant la technologie de reconnaissance facile ont été installés aux aéroports de Roissy et Orly…

15 sas Parafe sont désormais opérationnels à Orly contre 21 à Roissy. Il devrait y en avoir 95 d'ici la fin de l'année.

Une deuxième phase du déploiement de cette technologie aura lieu à partir de septembre 2018 dans les aéroports parisiens.

Ces sas permettent de contrôler plus rapidement les passagers soit entre 10 à 15 secondes contre 30 à 45 secondes via les empreintes digitales.

Par ailleurs cette technologie permet d'augmenter le nombre de passagers pouvant utiliser Parafe soit 45% des passagers des aéroports parisiens citoyens de l'Union Européenne, de la Norvège, de la Suisse ou du Liechtenstein contre 10% pour les sas à reconnaissance digitale.

Le scan biométrique s'est fortement développée ces dernières années ( voir notre article l'enregistrement biométrique la nouvelle tendance).
Il est à noter que le système Parafe s'est fortement démocratisé alors que les citoyens français ne doivent plus s'inscrire au préalable : ils doivent juste posséder un passeport biométrique.

Le fonctionnement de PARAFE est simple. Le passager se présente à l’entrée des sas automatiques. Il introduit son passeport biométrique dans une borne, en suivant les indications. Après lecture des données, la porte du sas s’ouvre. Le passager pénètre dans le sas et pose son doigt sur un capteur. Le contrôle biométrique est effectué.

Si l’authentification est positive, la porte de sortie du sas s’ouvre. La frontière a été passée en une vingtaine de secondes.

Désormais les passagers n'auront plus qu'à entrer dans le sas et leurs visages seront automatiquement scannés.

  

NE MANQUEZ AUCUNE INFORMATION : JE M'ABONNE A LA NEWSLETTER!
DISCUTEZ DE CET ARTICLE, DONNEZ VOTRE AVIS, DONNEZ-NOUS UNE INFORMATION: CREEZ UN SUJET DANS LE FORUM
Aller en haut