Vous aimez notre site? : FAITES UN DON OU ABONNEZ-VOUS

Le personnel navigant de British Airways vote la grève

britishairways-avions
Le personnel navigant de British Airways a voté hier majoritairement en faveur de la grève afin de protester contre la restructuration de la compagnie, les conditions de travail et le niveau des salaires.

Alors que les pilotes de Lufthansa viennent de suspendre leur grève (Voir Lufthansa-suspension-de-la-greve-des-pilotes), le syndicat Union qui représente 30000 salariés de British Airways a annoncé hier que 80,7% de ses adhérents ont voté pour la grève.

Aucune date n'a été fixée pour la grève jusqu'à présent, mais lors d'une conférence de presse il a été évoqué la période de Pâques.

Il semble que le syndicat Unite souhaite calmer le jeu alors qu'il était prêt l'année dernière à faire grève durant la période de Noël.

Cette première grève avait été déclarée illégale par la Cour Suprême, incitant Unite à organiser un nouveau vote.

Le secrétaire général auxiliaire d'Unité Len McCluskey a offert une lueur d'espoir aujourd'hui cependant, en déclarant que les négociations avec British Airways se poursuivent.

McCluskey a dit : « toutes les parties doivent négocier avant cette date, c'est la seule manière d'avancer pour cette compagnie aérienne. Récemment nous avons négocié intensément avec British Airways. Nous espérons sincèrement que l'impact du vote fera réfléchir British Airways.

« Les négociations au sein de TUC et une conclusion réussie est la seule manière de résoudre ce conflit.  C'est pourquoi nous n'annonçons pas de dates pour cette grève à ce stade. »

Dans un communiqué British Airways a déclaré que les résultats du vote étaient « très décevants » et a stigmatisé toute  action industrielle « complètement injustifiée. »

« Pendant les semaines précédent la période de vote, Unite a expliqué que nous  avions ouvert une brèche Dans les contrats des membres d'équipage en modifiant le nombre de navigants sur certains vols au départ d'Heathrow. Nous avons toujours dit que cette affirmation était fausse, et elle a été rejetée par la Cour Suprême il y a trois jours » sitpule British Airways.

British Airways a jugé comme McCluskey qu'elle croit «au progrès » accompli dans dans le cadre des récentes négociations « sous les auspices de TUC ».

« Nous réitérons notre souhait de résoudre ces problèmes dans l'intérêt de nos clients et de notre personnel. Cependant, nous ne laisserons pas Unite ruiner cette compagnie. Si une grève a lieu, nous ferons tout que nous pouvons pour protéger nos clients autant que possible. »

Plus d'informations sur les sites  ba.com, unitetheunion.com.