Partagez cet article :

typhon-haiyan-philippines

Le plus puissant typhon de cette année 2013 a dévasté certaines régions des Philippines en causant la mort de plus de plusieurs milliers de personnes...

Le typhon Haiyan a abordé les côtes de l’île de Samar à 600 km au sud-est de Manille vers 4H40 heure locale vendredi dernier en direction du nord-ouest.

Puis il a touché les côtes de l'île de Panay vers 12H, heure locale selon l'Office météo Philippin.

Le typhon est ensuite passé au sud de Boraçay, une importante station balnéaire du pays vendredi après-midi vers 17H, heure locale.

Les vents étaient de l'ordre 295 km/h à son centre et des vents violents de plus de 118 km/h s'étendaient jusqu'à 85 km autour de son oeil (et des vents allant de 63 à 117 km/h jusqu'à 285 km).

Le Président philippin Benigno Aquino avait conseillé la veille à ses concitoyens de se préparer à l’arrivée du typhon: certaines îles devant être exposées à des inondations.

au total, 600000 personnes ont été évacuées de zones sensibles.

Les ferries, cruciaux pour l’économie des îles, avaient été suspendus et les écoles fermées.

Malgré toutes ces précautions, le cyclone a été dévastateur pour le pays.

Selon un premier bilan de la Croix Rouge dévoilé samedi, le typhon Haiyan aurait fait plus de 1200 morts aux Philippines dont 1000 morts dans la seule province de Leyte: la ville de Tacloban a été particulièrement touchée.

Les autorités parlent ce dimanche de 10000 morts et 2000 disparus

«C'était comme un tsunami»

Le typhon a entraîné une montée des eaux meurtrière, de plus de 4 mètres à certains endroits de la ville selon Efren Nagrama, le directeur de l’aéroport de Tacloban cité par Reuters.

«C'était comme un tsunami, nous sommes sortis par les fenêtres...certains de mes employés ont survécu en montant dans les arbres» a-t-il confié.

L’aéroport de la ville aurait été «quasiment détruit».

Le Président a déclaré qu'il craignait encore plus de morts.

La capitale qui n’est pas sur le trajet du typhon a été relativement épargnée même si les écoles ont été fermées.

Cathay Pacific, Cebu Pacific et d’autres compagnies ont suspendu des centaines de vols intérieurs mais aussi quelques vols internationaux.

Le typhon est passé au nord de l’île de Bohol où 222 personnes sont mortes suite à un tremblement de terre le mois dernier.

En 2012, le typhon Bopha avait laissé 200 personnes sans abri.

Le typhon Haiyan a désormais quitté les Philippines samedi après-midi pour continuer sa course vers l’ouest de la Mer de Chine: il abordera les côtes du Vietnam dimanche avant de toucher terre à environ 25 kilomètres au sud-est d'Hanoi lundi.

Il devrait heureusement faiblir en arrivant au Vietnam en se transformant en un typhon de catégorie 2, voire 1.

Plus d'informations: http://weather.com.ph

Partager cet article sur Facebook, Twitter ou Linkedin en cliquant sur les icônes ci-dessous:

Submit to FacebookSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn
  

NEWSLETTER

Cet article, ce site vous a plu? Recevez chaque semaine les news de Business Traveler France : actualités, reportages, tests, ...


NIKKO : une région japonaise à découvrir

Le Guide vert Michelin a recensé de nombreux sites à ne pas manquer dans le parc national de Nikko. Une région à découvrir facilement au départ de Tokyo avec Tobu Railways.

Cliquez ici pour lire le reportage.

tobu

NEWSLETTER

Cet article, ce site vous a plu? Recevez chaque semaine les news de Business Traveler France : actualités, reportages, tests, ...

SONDAGE

Avez-vous déjà acheté un billet en classe économique premium ?
Aller en haut