La France a le pire déficit commercial de l'UE. Pensez-vous que l'export devrait être une priorité du gouvernement?

Vous aimez notre site? : FAITES UN DON.OU ABONNEZ-VOUS

Cookies

BusinessTravel.fr et ses partenaires utilisent des cookies pour améliorer votre expérience utilisateur, réaliser des statistiques d’audience, vous proposer des services ou des publicités ciblées et vous offrir des fonctionnalités relatives aux réseaux sociaux.

Vous aimez notre site? : SOUTENEZ BusinessTravel.fr ou Abonnez-vous!

Partagez cet article :

600 pilotes et PNC ont décidé de s'opposer au passe vaccinal via un recours auprès du Conseil d'Etat...

Le collectifs des pilotes et PNC libres s'est formé après le discours d'Emmanuel Macron présentant le passe sanitaire.

Le collectif Navigant Libres s'est opposé dès le départ au passe sanitaire via la voie juridique.

Le collectif estime que le passe « contrarient le principe d'égalité entre citoyens, attentent à la liberté de travailler, et violent de très nombreux principes fondamentaux du droit français et international » ce qui est vraie en vertu de nombreuses conventions internationales que la France a signées.

« Nous défendons la liberté de choix pour chaque navigant. Le passe sanitaire, de l'aveu même de ses promoteurs, sert « d'incitation à la vaccination ». Comme de nombreux véritables spécialistes du monde entier, nous estimons que ces injections expérimentales, qui sont officiellement des thérapies géniques, ne doivent être reçues que par des volontaires exprimant un consentement libre et éclairé. Une « incitation » contrevient aux principes établis après les procès de Nuremberg, qui punirent les auteurs d'expériences médicales abominables ».Nous déplorons d'avoir à nous soumettre à des prélèvements naso-pharyngés pour des tests RT-PCR comme condition pour travailler. Dans les traces du lauréat du prix Nobel qui les a inventés, nous contestons d'une part leur validité dans ce contexte, d'autre part leur innocuité pour ceux qui se voient contraints d'y recourir de manière répétée ».

La position du collectif est logique car l'esprit des Lumières, l'esprit européen prônant la liberté est bafoué avec ces passes et ces mesures discriminatoires.

Beaucoup de pays en Europe ont supprimé les passes récemment comme la Suisse, le Royaume-Uni, l'Irlande, le Danemark, Malte, la Suède et la Finlande (à partir de mars) . En Norvège le passe n'est plus utilisé dans le pays sauf dans quelques communes et pour de grands évènements. En Islande, le passe est optionnel et limité aux très grands évènements et non obligatoire. En Espagne, la majorité de la population vit désormais sans passe.

La France fait partie avec l'Autriche, l'Allemagne et l'Italie, des pays les plus répressifs d'Europe comme à une autre époque bien sombre de notre histoire.

Le passe vaccinal pose un autre problème celui de pousser à la vaccination pour des vaccins à ARN qui sont très critiqués par certains scientifiques et médecins. Aux Etats-Unis des médecins militaires ont pointé la forte hausse des effets secondaires graves chez les pilotes après vaccination.

Recours en France où la justice est peu critique du gouvernement contrairement à l'Espagne, la République Tchèque

Le collectif vient de mandater un avocat Maitre Diane Protat pour faire un recours contre le passe vaccinal au Conseil d'Etat.

Malheureusement, la justice en France a montré qu'elle semblait désormais liée au pouvoir. Dans de nombreux pays les juridictions ont demandé la suppression du passe. La Cour Suprême Tchèque a annulé cette semaine l'obligation de passeport vaccinal pour les restaurants, les boites de nuit, les hôtels et les casinos.

Au Pays Basque espagnol, le Tribunal Supérieur de Justice a annulé le passe sanitaire pour tous les lieux comme l'indique le quotidien espagnol la Vanguardia.

L'UE prône l'utilisation des passes pour voyager au mépris des décisions de nombreux états européens

Bizarrement l'UE dont les dirigeants ne sont pas élus par les peuples souhaite conforter l'utilisation des passes pour voyager en opposition totale aux préconisations de l'OMS et aux traités européens qui prônent la libre-circulation des citoyens notamment au sein de l'espace Schengen. L'obligation du passe pour voyager va considérablement freiner l'essor du tourisme en Europe et mettent à mal la rentabilité de nombreux hôtels, restaurant,s agences de voyage, beaucoup d'européens n'étant pas vaccinés. 

De plus en plus d'européens critiquent la direction prise par l'UE actuellement visant à restreindre les droits fondamentaux des citoyens européens comme la liberté de circuler ou le droit à la vie privée qui sera bientôt bafoué via le projet d'identité numérique de l'UE ou de monnaie numérique...

Partager cet article sur Facebook, Twitter ou Linkedin en cliquant sur les icônes ci-dessous:

Submit to FacebookSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn

VOUS AIMEZ AIME CET ARTICLE ? SOUTENEZ-NOUS : CLIQUEZ ICI POUR FAIRE UN DON

DISCUTEZ DE CET ARTICLE : VOS AVIS SONT PRÉCIEUX : CLIQUEZ ICI POUR PUBLIER UN COMMENTAIRE ET CRÉER UN SUJET DANS LE FORUM

(En donnant votre avis vous apportez une valeur ajoutée à notre contenu. Nous tenons à signaler que les messages sont modérés et que les messages comprenant de fausses adresses email seront rejetés ainsi que ceux non respectueux.)

  

Notre site a besoin de ses lecteurs...

… Alors que l'épidémie de Coronavirus frappe le secteur du tourisme comme jamais, les internautes doivent prendre conscience que la liberté de l'information ne peut se faire sans eux. D'autant qu'il est de plus en plus crucial d'avoir des sites indépendants offrant des informations de qualité, ce qui est de plus en plus rare. Vous êtes des centaines de milliers à lire chaque mois BusinessTravel.fr et nous vous en remercions. Business Traveller l'un des rares groupes de tourisme indépendants dans le monde dont le capital est détenu par ses salariés. 

En ce moment la crise économique entraîne une baisse drastique des revenus publicitaires parallèlement à une hausse très forte de la fréquentation de notre site.

Nous avons besoin de vous pour continuer à vous proposer une information de qualité. Nous pensons que chacun d'entre nous mérite un accès égal à l'information qui est vital dans une démocratie. Contrairement à beaucoup d'autres sites, nous avons fait le choix pour le moment de proposer gratuitement nos contenus sans abonnement afin de continuer à offrir les informations de BusinessTravel.fr au plus grand nombre, peu importe où ils vivent ou ce qu'ils peuvent se permettre de payer.

Cela ne serait pas possible sans les contributions financières de ceux qui ont les moyens de payer, qui soutiennent maintenant notre travail dans 14 pays à travers le monde.

Grâce à votre soutien financier, nous pourrons faire plus d'enquêtes, d'interviews et publier des informations de qualité. Cela protège par ailleurs notre indépendance. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer vous offrir une information en toute indépendance et ceci pour de longues années. Chaque contribution, grande ou petite, est précieuse. Nous vous demandons de contribuer à le mesure de vos moyens 1 ou plusieurs fois par an.

SOUTENEZ BUSINESSTRAVEL.FR AVEC DES DONS A LA MESURE DE VOS MOYENS A PARTIR DE 10 EUROS EN CLIQUANT SUR CE LIEN : CELA NE PREND QU'UNE MINUTE.

D'avance, merci !

 

 

Aller en haut