Etes-vous favorable au retour du port du masque dans les transports?

Vous aimez notre site? : FAITES UN DON.OU ABONNEZ-VOUS

Cookies

BusinessTravel.fr et ses partenaires utilisent des cookies pour améliorer votre expérience utilisateur, réaliser des statistiques d’audience, vous proposer des services ou des publicités ciblées et vous offrir des fonctionnalités relatives aux réseaux sociaux.

Vous aimez notre site? : SOUTENEZ BusinessTravel.fr ou Abonnez-vous!

Partagez cet article :

Index de l'article

qatar-environnement

Suite au succès du premier vol commercial entre Doha et Londres avec des réacteurs alimentés via un mélange de kérosène et de bio-carburant, Qatar Airways a annoncé qu'elle allait développer et produire du bio-carburant pour les avions.

Alors que Qatar Airways n'a pas indiqué quelle somme elle investirait aux côtés d'Airbus, de Qatar Petroleum et du Qatar Science and Technology Park pour produire du bio-carburant, la compagnie s'est confiée concernant ses motivations au niveau de l'environnement.

Akbar Al Baker, Président de Qatar Airways, a dit : « Tandis que d'autres parlent, nous agissons. » Il a ajouté : « À Copenhague, chacun a parlé, certains ont eu des vacances agréables, mais au final les discussions ont échoué. Les leaders mondiaux dans mon pays ont des visions. Le Qatar peut être un petit pays mais nous avons de grandes idées et nous allons les mettre en application. Nous visons à positonner notre comme leader au niveau de l'énergie durable.»

A la question de savoir si des passagers voleront bientôt avec des avions propulsés via du carburant durable, il a répondu : « Nous avons déjà passée la première étape [avec le vol propulsé via du GTL]. Je ne peux pas dire quand la prochaine étape sera, mais elle se produira rapidement parce qu'elle doit être faite, pas simplement pour le Qatar mais pour le monde entier. »

 


qatar-airways-premiere3

Des billets plus chers du fait des bio-carburants?

Ainsi indépendamment d'être une alternative potentiellement viable au kérosène, ce qui bon pour l'environnement, comment affectera-t-elle le voyageur individuel.

Akbar Al Baker a dit : « Si les coûts augmentent, le prix des billets sera plus élevé, cependant, gardez à l'esprit que quoique le carburant puisse être cher, il a des avantages du fait de plus haute densité : vous pouvez voler avec moins de carburant sur de plus longues distances, ainsi les prix de billet demeureront concurrentiels. »

Concernant les objectifs de réduction de ses émissions C02, Akbar Al Baker affirme : « nous voudrions baisser d'au moins 15-20 pour cent aussitôt que possible et aller vers des réductions plus élevées à l'avenir alors que la technologie se développe. »

Cependant une question nous vient à l'esprit en quoi le combustible organique est-il une alternative « verte », étant donné qu'il libère le même montant de CO2 en tant que carburant conventionnel quand il est brûlé.

Eulian Roberts, directeur général du parc scientifique de science et technologie du Qatar, explique que c'est parce que c'est un processus neutre en carbone. « Vous dégagez autant de CO2 que vous en épargnez à l'environnement. Il n'a aucun affect négatif sur l'environnement. »

Par exemple, des plantes telles que le maïs ou le blé, qui retinnent le CO2 et libèrent l'oxygène, dégageront dans le ciel les mêmes niveaux du CO2 qui étaient là avant qu'elles aient été brûlées.

Mais les critiques arguent du fait que, alors que ceci peut être neutre de carbone dans le sens que ces types de combustibles organiques n'ajoutent pas aux niveaux du CO2 dans l'atmosphère, ceci ne prend pas en considération d'autres facteurs tels que des pesticides et l'utilisation des ressources naturelles, qui peuvent avoir un impact négatif sur l'environnement.

 

 


Du bio-carburant sans impact négatif sur l'environnement

continental-biofuel4Cependant, le Qatar a voulu mettre l'accent sur le fait que le carburant dans lequel il investira sera produit à partir de « bio matières de base » comme des algues, qui ne perturbent pas les approvisionnements alimentaires ou l'épuisement de l'eau douce, les deux variables que les carburants à base de graisses végétales et animales, amidons et sucres, tendent à perturber.

Akbar Al Baker explique: « Qatar Airways a l'une des empreintes en carbone les plus faible dans l'industrie en investissant des milliards de dollars US dans une flotte aérienne de pointe. En débutant la production et l'approvisionnement en bio carburants pour nos réacteurs, nous pourrons obtenir de plus en plus près d'un objectif de croissance neutre en carbone. »

Un autre avantage de combustible organique est que, selon Akbar Al Baker, « il exige pas ou peu de modification au niveau des moteurs d'avions », ce qui signifie que le carburant peut être utilisé dès qu'il sera disponible.

D'autres compagnies à l'image de Continental Airlines parient également sur les algues.

Un journaliste de la version française de Business Traveller (Business travel.fr) avait assisté à l'un des premiers tests de vol d'un avion propulsé via du bio-carburant à base d'algue. Ce vol avait été opéré par Continental Airlines à Houston (voir photo ci-contre et l'article Exclusif-continental-fait-voler-un-avion-avec-des-algues)

Ainsi quoique le Qatar travaille en partenariat avec l'avionneur Airbus sur le projet, les carburants devraient être compatibles avec sa flotte d'avions Boeing au fur et à mesure de l'avancement du projet.

« Nous exploitons des avions d'Airbus et de Boeing mais Airbus a été plus proactif dans l'expérimentation des combustibles de substitution. Nous voulons toujours travailler avec un associé qui a la capacité et la vision de soutenir nos idées futuristes» argumente Akbar Al Bakerr.

« Nous poursuivons notre plan concernant le développement de combustibles alternatifs. En lançant cette nouvelle initiative avec Qatar Airways, nous avons pris encore une autre mesure importante pour atteindre la croissance neutre en carbone du secteur aérien d'ici 2020. Cette coopération à l'échelle industrielle permettra de réaliser de réels progrès en trouvant des solutions de rechange soutenables (ndlr:aux carburants traditionnels) » a déclaré Tom Enders, Président et Directeur Général d'Airbus.

Avec l'aide de ses partenaires, la compagnie aérienne espère faire de l'État du Qatar un des leaders globaux pour les combustibles organiques avancés.


Visitez qatarairways.com pour plus d'information.

Partager cet article sur Facebook, Twitter ou Linkedin en cliquant sur les icônes ci-dessous:

Submit to FacebookSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn

VOUS AIMEZ AIME CET ARTICLE ? SOUTENEZ-NOUS : CLIQUEZ ICI POUR FAIRE UN DON

DISCUTEZ DE CET ARTICLE : VOS AVIS SONT PRÉCIEUX : CLIQUEZ ICI POUR PUBLIER UN COMMENTAIRE ET CRÉER UN SUJET DANS LE FORUM

(En donnant votre avis vous apportez une valeur ajoutée à notre contenu. Nous tenons à signaler que les messages sont modérés et que les messages comprenant de fausses adresses email seront rejetés ainsi que ceux non respectueux.)

  

Notre site a besoin de ses lecteurs...

… Alors que l'épidémie de Coronavirus frappe le secteur du tourisme comme jamais, les internautes doivent prendre conscience que la liberté de l'information ne peut se faire sans eux. D'autant qu'il est de plus en plus crucial d'avoir des sites indépendants offrant des informations de qualité, ce qui est de plus en plus rare. Vous êtes des centaines de milliers à lire chaque mois BusinessTravel.fr et nous vous en remercions. Business Traveller l'un des rares groupes de tourisme indépendants dans le monde dont le capital est détenu par ses salariés. 

En ce moment la crise économique entraîne une baisse drastique des revenus publicitaires parallèlement à une hausse très forte de la fréquentation de notre site.

Nous avons besoin de vous pour continuer à vous proposer une information de qualité. Nous pensons que chacun d'entre nous mérite un accès égal à l'information qui est vital dans une démocratie. Contrairement à beaucoup d'autres sites, nous avons fait le choix pour le moment de proposer gratuitement nos contenus sans abonnement afin de continuer à offrir les informations de BusinessTravel.fr au plus grand nombre, peu importe où ils vivent ou ce qu'ils peuvent se permettre de payer.

Cela ne serait pas possible sans les contributions financières de ceux qui ont les moyens de payer, qui soutiennent maintenant notre travail dans 14 pays à travers le monde.

Grâce à votre soutien financier, nous pourrons faire plus d'enquêtes, d'interviews et publier des informations de qualité. Cela protège par ailleurs notre indépendance. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer vous offrir une information en toute indépendance et ceci pour de longues années. Chaque contribution, grande ou petite, est précieuse. Nous vous demandons de contribuer à le mesure de vos moyens 1 ou plusieurs fois par an.

SOUTENEZ BUSINESSTRAVEL.FR AVEC DES DONS A LA MESURE DE VOS MOYENS A PARTIR DE 10 EUROS EN CLIQUANT SUR CE LIEN : CELA NE PREND QU'UNE MINUTE.

D'avance, merci !

SONDAGE

Etes-vous favorable au retour du port du masque dans les transports?

NEWSLETTER


S'inscrire à la newsletter de Business Traveler France

Derniers messages du Forum

Aller en haut

Vous aimez ce site?

Soutenez-nous via OKPAL OU

ABONNEZ-VOUS