Partagez cet article :

Le tour-opérateur aurait du mal à boucler sa trésorerie pour passer la saison hiver…

Selon le journal néerlandais De Telegraaf, la plus ancienne société de voyage fondée au Royaume-Uni en 1845 ferait face à d’importantes difficultés financières.

Thomas Cook aurait besoin d’un milliard d’euros pour passer la saison hiver.

Les difficultés seraient dues à sa fusion avec la société MyTravel en 2017 : la dette de Thomas Cook avoisinerait désormais 2 milliards d’euros.

Thomas Cook emploie 20000 personnes et réalise un chiffre d’affaires d’environ 10 milliards d’euros en Europe.

Les difficultés de Thomas sont aussi dues à plusieurs raisons : été plus chauds qui incitent moins les voyageurs du nord à partir au sud, réservations de plus en plus tardives, concurrence féroce sur Internet…

Cette semaine serait cruciale pour l’avenir de Thomas Cook

Le dirigeant du groupe espère que son plan de sauvetage sera approuvé par l’actionnaire chinois Fosun Tourism Group les banques et les autres actionnaires. « On en saura plus à la fin du mois » a confié habita van der Meer porte-parole de Thomas Cook Pays-Bas au quotidien De Telegraaf.

Partager cet article sur Facebook, Twitter ou Linkedin en cliquant sur les icônes ci-dessous:

Submit to FacebookSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn

DISCUTEZ DE CET ARTICLE : CLIQUEZ ICI POUR CREER UN SUJET DANS LE FORUM

(En donnant votre avis vous apportez une valeur ajoutée à notre contenu. Nous tenons à signaler que les messages sont modérés et que les messages comprenant de fausses adresses email seront rejetés ainsi que ceux non respectueux.)

  

NEWSLETTER

Cet article, ce site vous a plu? Recevez chaque semaine les news de Business Traveler France : actualités, reportages, tests, ...

 

Aller en haut