Etes-vous pour ou contre l'interdiction des véhicules thermiques en 2035?

Vous aimez notre site? : FAITES UN DON.OU ABONNEZ-VOUS

Cookies

BusinessTravel.fr et ses partenaires utilisent des cookies pour améliorer votre expérience utilisateur, réaliser des statistiques d’audience, vous proposer des services ou des publicités ciblées et vous offrir des fonctionnalités relatives aux réseaux sociaux.

Vous aimez notre site? : SOUTENEZ BusinessTravel.fr ou Abonnez-vous!

Partagez cet article :

Qantas a de la malchance ces derniers temps !                                   

Après l’éclatement de deux pneumatiques d’un A380 au moment de l’atterrissage à l'aéroport de Sydney (voir Les-pneus-d-un-a380-de-qantas-prennent-feu), c’est un Boeing 747 du transporteur australien qui a été cloué au sol le 6 avril : à son retour de Los Angeles, des fissures ont en effet été constatées sur son pare-brise.

L’appareil n’a pas été pénalisé pour atterrir et est reparti le lendemain matin après avoir reçu un nouveau pare-brise.
  
Aller en haut

Vous aimez ce site?

Soutenez-nous via OKPAL OU

ABONNEZ-VOUS