Partagez cet article :

Le gouvernement des États-Unis a accordé l’approbation finale à Qantas et au partenariat de coentreprise d’American Airlines qui pourraient offrir aux passagers un éventail d’avantages, y compris de nouvelles routes, plus de destinations, de meilleurs horaires et des avantages supplémentaires pour les grands voyageurs, selon les deux compagnies aériennes.

Qantas et American Airlines se sont félicités de l’approbation par le ministère des Transports américain (Dot) de leuraccord commercial conjoint.

« Les activités conjointes permettront à Qantas et à American Airlines d’approfondir davantage notre partenariat de longue date avec Qantas afin d’introduire deux nouvelles liaisons de Brisbane à Chicago et San Francisco » a déclaré Qantas.

Ces deux nouvelles lignes reliant Brisbane à Chicago et San Francisco seront exploitées en Boeing 787-9 Dreamliner de Qantas. Elles seront lancées d’ici la fin d’avril 2020 et ajouteront 170 000 sièges dans le Pacifique chaque année, selon Qantas.

Qantas volera ainsi directement pour la première fois vers Chicago, la troisième plus grande ville des États-Unis. En tant qu’une des principales plaques tournantes nationales d’American Airlines, Chicago donnera à Qantas accès à 30 autres destinations uniques au départ de l'Australie.

Le vol opéré quatre fois par semaine devrait être le quatrième plus long vol de passagers au monde et le deuxième plus long vol du réseau de Qantas, avec un temps de vol d’environ 16 heures et 20 minutes.

De plus, Qantas volera de Brisbane à San Francisco trois fois par semaine. Le temps de vol estimé sera de 12 heures et 40 minutes.

Un porte-parole de Qantas a confirmé à Business Traveller Asia-Pacific en juin que la configuration des sièges sera de 42 places en classe affaires dans une configuration 1-2-1, 28 sièges en classe économique premium en configuration 2-3-2 et 166 places en classe économique en configuration 3-3-3.

Les horaires des vols sont en cours de finalisation, selon le communiqué de presse de Qantas.

Qantas et American Airlines ajouteront également des vols en partage de codes à un plus grand nombre de vols internationaux existants entre l’Australie et les États-Unis.

Business Traveller Asia-Pacific a demandé à Qantas pour savoir quand les vols à partage de code seront disponibles à l’achat.

Les clients pourront acheter ces vols en partage de codes « dans les prochains jours », a déclaré Qantas.

Le Ministère a donné une « approbation provisoire » aux activités conjointes au début du mois de juin de cette année.

En février 2018, les deux compagnies aériennes ont déposé de nouveau leur demande de création d’une entreprise commune après que leur première demande ait été rejetée par le ministère des Transports en 2016.

Les accords commerciaux conjoints permettent aux compagnies aériennes de partager les revenus sur certaines routes désignées et permettent d'offrir aux passagers une plus grande variété de tarifs et de vols.

D’autres avantage de l'accord entre American et Qantas pourraient même inclure le lancement de nouvelles routes, de meilleurs horaires de vol et un accès plus large aux salons d'aéroports des deux compagnies.

Partager cet article sur Facebook, Twitter ou Linkedin en cliquant sur les icônes ci-dessous:

Submit to FacebookSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn
  

NEWSLETTER

Cet article, ce site vous a plu? Recevez chaque semaine les news de Business Traveler France : actualités, reportages, tests, ...

 

Aller en haut