Etes-vous pour ou contre l'interdiction des véhicules thermiques en 2035?

Vous aimez notre site? : FAITES UN DON.OU ABONNEZ-VOUS

Cookies

BusinessTravel.fr et ses partenaires utilisent des cookies pour améliorer votre expérience utilisateur, réaliser des statistiques d’audience, vous proposer des services ou des publicités ciblées et vous offrir des fonctionnalités relatives aux réseaux sociaux.

Vous aimez notre site? : SOUTENEZ BusinessTravel.fr ou Abonnez-vous!

Partagez cet article :

Amsterdam Schiphol affirme être devenu «le premier grand aéroport à passer à la tomodensitométrie» ce qui permet aux passagers d'emporter de grandes bouteilles d'alcool comme souvenirs ou d'autres produits...

Les travaux au niveau des contrôle de sécurité dans la zone n°1 des départs ont permis le remplacement des appareils à rayons X, par tomodensitomètres. 21 files en sont désormais équipées.

Hedzer Komduur, directeur adjoint de la sûreté, de la sécurité et de l'environnement chez Royal Schiphol Group, l'a qualifié de «première mondiale», ce qui est «une bonne nouvelle pour les passagers car ils ne sont plus obligés de sortir leurs liquides et leurs appareils électroniques de leurs sacs lorsqu'ils passent les contrôles de sécurité. ».

«C'est également une bonne nouvelle pour le personnel de sécurité », a ajouté Komduur. « La tomodensitométrie leur permet de visionner les bagages sur leur écran en 3D et même de les faire pivoter à 360 degrés ».

Les passagers peuvent emmener des bouteilles de plus de 100ml qui doivent être contrôlées par le scanner et un membre du personnel de sécurité

La nouvelle technologie signifie également que les passagers au départ de Schiphol pourraient théoriquement transporter des bouteilles / conteneurs de plus de 100 ml, bien que l'aéroport recommande toujours aux clients de mettre ces articles dans leurs bagages de soute.

« Les bouteilles / contenants de plus de 100 ml ne sont autorisés que s'ils sont approuvés par le scanner et un membre du personnel de sécurité », a déclaré l'aéroport.

scanners shciphol2

«De plus, les restrictions sur les liquides dans les bagages à main s'appliquent toujours dans la plupart des autres aéroports, ce qui pourrait causer des problèmes lors d'un vol de retour ou pendant un transfert.»

Schiphol a déclaré que les files de contrôle de sécurité au niveau de la zone 1 des départs «peuvent désormais être facilement reliées aux 14 files de la zone 2 des départs 2», soit un total de 35 files qui, selon l'aéroport, constituent «l'une des plus grandes zones de contrôle de sécurité au monde, équipés d'une technologie de pointe conçue pour rendre les contrôles plus efficaces ».

  
Aller en haut

Vous aimez ce site?

Soutenez-nous via OKPAL OU

ABONNEZ-VOUS