Vous aimez notre site? : FAITES UN DON OU ABONNEZ-VOUS

Aéroports de Paris va investir 60 millions d'euros pour lutter contre la neige

Aéroports de Paris va investir 60 millions d'euros afin de mieux faire face aux épisodes neigeux.

La majorité de cette somme, 48 millions sera investie à Roissy afin d'augmenter les stocks de glycol (10 jours de stock contre 6 aujourd'hui) et le nombre de stations de dégivrage pour les avions.

Ces airrs seront par ailleurs équipées de matériel capable de denneiger le sol sous les ailes des avions afin d'accélérer le dégivrage et de moins interrompre le trafic sur les pistes.

Les stocks de glycol devront par ailleurs être stockés près des aéroports pour éviter tout rupture.

Par ailleurs, les passages seront désormais mieux informés via l'envoi de SMS, ou la diffusions d'informations sur Internet et les réseaux sociaux par ADP.

Ces mesures ont été annoncées jeudi suite à une table ronde entre Nathalie Kosciusko-Morizet, la Direction générale de l'aviation civile (DGAC) et des compagnies aériennes.

Suite à cette table ronde un rapport a été publié pointant une faiblesse du dispositif anti-neige à Roissy: par exemple, le rapport a mis l'accent sur le déneigement des aires de dégivrage des avions réalisé sans «équipements spécifiques ou engins dédiés».

Le rapport stipule également qu'ADP a informé trop tardivement les compagnies aérienne d'une pénurie de glycol le 23 décembre, ce qui a conduit à l'annulation de vols alors que les passagers étaient déjà embarqués dans les avions.

SONDAGE
Les politiciens français sont-ils trop idéologiques, éloignés des réalités dans leur tour d'ivoire?
Newsletter
S'inscrire à la newsletter