Vous aimez notre site? : FAITES UN DON OU ABONNEZ-VOUS

AF447: un Airbus A340 d'Air France a été à 3 noeuds du décrochage cet été lors d'un vol Paris-Caracas

Un Airbus A340 opéré cet été entre Paris et Caracas a traversé une forte zone de turbulences à environ 35000 pieds et a du faire face à un fort vent qui a entrainé une survitesse de l'avion.

L'alarme overspeed s'est déclenchée et le pilote automatique s'est déconnecté à l'image du vol AF447.

Puis l'avion comme pour lors du vol AF447 est monté subitement au niveau 380 et a perdu de la vitesse pour atteindre 205 noeuds soit une vitesse de 3 noeuds supérieure à celle du décrochage de 202 noeuds.

L'avion est cependant resté dans son domaine de vol mais avec une marge très faible de 2 noeuds: il était à 71 noeuds en dessous de la vitesse recommandée.

Les faits sont étrangement similaires à ceux du vol AF447 ou l'avion avait de manière inexplicable pris de l'altitude pour ensuite décrocher suite à un passage dans une zone de fortes turbulences.

Le BEA mène une enquête afin de déterminer si il y a un problème des pilotes ou de l'avion.

Selon des pilotes d'Air France interrogés par Le Figaro, «le fait qu'un avion se mette à monter tout seul est un vrai problème pour Airbus».

Un expert de la sécurité aérienne a également confié au Figaro «qu'un avion qui prend 3000 pieds tout seul, on n'a jamais vu ça».

Le rapport de l'incident est disponible ici: http://www.lefigaro.fr/assets/pdf/110906-securite-des-vols.pdf

De quoi relancer, le débat sur les causes de l'accident dramatique du vol AF447.

Il est à noter qu'en août dernier, Air France a saisi l'agence européenne de sécurité aérienne à propos de dysfonctionnement au niveau des alarmes de l'avion lors du vol AF447 (voir http://www.businesstravel.fr/2011081110053/newsflashes/newsflash/af-447-lagence-europeenne-de-securite-aerienne-a-ete-saisie-par-air-france.html).

Les pilotes d'Air France s'étaient également insurgés contre la tournure prise par l'enquête du BEA.

SONDAGE
Les politiciens français sont-ils trop idéologiques, éloignés des réalités dans leur tour d'ivoire?
Newsletter
S'inscrire à la newsletter