Etes-vous pour ou contre le passage de la retraite de 62 à 64 ans?

Vous aimez notre site? : FAITES UN DON.OU ABONNEZ-VOUS

Cookies

BusinessTravel.fr et ses partenaires utilisent des cookies pour améliorer votre expérience utilisateur, réaliser des statistiques d’audience, vous proposer des services ou des publicités ciblées et vous offrir des fonctionnalités relatives aux réseaux sociaux. Refuser et s'abonner.

Vous aimez notre site? : SOUTENEZ BusinessTravel.fr ou Abonnez-vous!

Partagez cet article :

Marie-Joseph Malé a annoncé son départ alors que la compagnie réunionnaise cherche à se recapitaliser…

Air Austral a annoncé cette semaine via un communiqué le départ de Marie-Joseph Malé à la tête de la compagnie depuis 10 ans.

« Ma mission première a été d'accompagner le redressement d'Air Austral de la crise, c'est pour cela que je suis arrivé en 2012, et ça a toujours été ma priorité. Il était aussi important pour moi de l'accompagner cette dernière année jusqu'à ce que je sois convaincu qu'une solution pérenne soit trouvée. Elle l'est aujourd'hui avec un groupement d'investisseurs Réunionnais. Je pars donc rasséréné et confiant sur son avenir.
Air Austral dispose de tous les atouts nécessaires pour affronter les défis qui se présenteront à elle. Elle joue un rôle majeur de désenclavement de La Réunion et plus largement de la France dans l'océan Indien. Une position qu'elle devra continuer de conforter. Je laisse Joseph Bréma prendre la relève en tant que PDG, assurer la transition et apporter toute son assistance aux futurs actionnaires durant cette phase cruciale » a déclaré Marie-Joseph Malé.

Comme toutes les compagnies aériennes, Air Austral a du faire face à une baisse de trafic et de revenus dus à l’épidémie de Covid et comme Air France-KLM, elle cherche à se recapitaliser.

Air Austral : vers une solution réunionnaise?

Selon des informations de la presse réunionnaise c’est un conglomérat réunionnais qui devrait recapitaliser la compagnie ayant fait l’offre la plus intéressante au Comité interministériel de restructuration industrielle. Ce conglomérat est mené par Michel Deleflie un médecin qui dirige de cliniques. Ce conglomérat a fait souhait d’avoir une nouvelle gouvernance au sein d’Air Austral doc le départ de son PDG. Marie-Joseph Malé ancien d’Air France avait été appelé en 2012 quand la compagnie connaissait d’énormes difficultés pour remplacer Gérard Ethève. Il a réussi à lui faire affronter l’arrivée de compagnies low-costs qui ont cassé les tarifs. Air Austral a su se positionner en améliorant fortement son offre de services mais la pandémie est arrivée au mauvais moment.

Le 18 janvier dernier la Commission Européenne a autorisé un prêt de 20 millions d’euros de l’Etat mais à condition qu’un plan de restructuration soit mis en place sous 6 mois « permettant de rétablir la viabilité à long-terme de l’entreprise ». L’Etat aurait été favorable à un rapprochement avec Corsair. Le consortium réunionnais a posé de conditions à son entrée au capital soit la suppression des dettes fiscales sociales et bancaires d’Air Austral auprès de l’Etat. La compagnie aurait reçu 120 millions d’euros d’aides en 2020 et 60 millions en 2021 sous différentes formes: PGE, prêt de la Région Réunion, aides…

Joseph Bréma, nouveau PDG

Dans cette période difficile, Joseph Bréma a été nommé à la direction de l’entreprise. Il est l’ancien directeur général délégué aux affaires économiques et financières.

« Je souhaiterais tout d'abord saluer le départ de Marie-Joseph Malé et le remercier de son engagement envers Air Austral ces dix dernières années et de la confiance qu'il m'alloue. J'ai accepté la lourde responsabilité qui m'est aujourd'hui confiée d'assurer l'intérim de ses fonctions jusqu'à l'arrivée de la nouvelle gouvernance et la nomination du prochain Directeur Général. C'est une fierté et un immense honneur de succéder à Marie-Joseph Malé avec qui j'ai pris plaisir à travailler. Durant cette phase transitoire j'entends inscrire mes missions au service de l'intérêt de l'entreprise et la continuité du fonctionnement de la compagnie », Joseph Bréma, Président Directeur Général d'Air Austral.

Les salariés sont sans doute doute angoissé alors qu’un plan de départ volontaire a vu 170 salariés quitter l’entreprise au 31 mars 2022.

Les salariés souhaitent que l’identité réunionnaise de la compagnie soit préservée : ils devraient avoir gain de cause d'autant qu'Air Austral est un atout pour le rayonnement de la France dans l’océan Indien.

  

SONDAGE

Etes-vous pour ou contre le passage de la retraite de 62 à 64 ans?

NEWSLETTER


S'inscrire à la newsletter de Business Traveler France

Derniers messages du Forum

Aller en haut

Vous aimez ce site?

Soutenez-nous via OKPAL OU

ABONNEZ-VOUS