Etes-vous pour ou contre la suppression du port du masque dans les transports?

Vous aimez notre site? : FAITES UN DON.OU ABONNEZ-VOUS

Cookies

BusinessTravel.fr et ses partenaires utilisent des cookies pour améliorer votre expérience utilisateur, réaliser des statistiques d’audience, vous proposer des services ou des publicités ciblées et vous offrir des fonctionnalités relatives aux réseaux sociaux.

Vous aimez notre site? : SOUTENEZ BusinessTravel.fr ou Abonnez-vous!

Partagez cet article :

En rachetant Corsair, le groupe Dubreuil qui détenait déjà Air Caraïbes devient le premier opérateur privé du marché du transport aérien français.

 airbus-a330-300-air-caraibes

Le projet de rachat de 100% du capital de Corsair par Air Caraïbes a été présenté ce jour à Paris.

En s'emparant de Corsair, le groupe Dubreuil va plus que doubler son poids dans le transport aérien : Corsair ajoutera son chiffre d'affaires de 479 millions d'euros à celui d'Air Caraïbes qui a atteint 354 millions d'euros.

marc-rochet-dubreuil-izaguirreLe groupe Dubreuil va ainsi totaliser un chiffre d'affaires de 838 millions dans l'aérien pour cette activité qui va devenir et de loin majoritaire au sein du groupe, avec plus de 60% des revenus. Jusqu'à présent l'aérien ne représentait que 33% du chiffre d'affaires de ce groupe diversifié dans la distribution automobile (26%), le pétrole (15%), le BTP (11%), la matériel agricole (8%)…

«Nous avons choisi le groupe Dubreuil car l'offre consistait en un rachat de 100% de Corsair et parce que nous partageons les mêmes valeurs que ce groupe est français et familial et parce que les équipes dirigeants se connaissent bien. Nous avions signé un accord de partage de code depuis 2012 qui fonctionne et nos réseaux sont complémentaires» a déclaré Pascal de Izaguirre, l'actuel de Corsair.

«Corsair est une marque forte, a une clientèle fidèle, un personnel de qualité et c'est une compagnie en redressement. Il y avait de notre côté une volonté de développer le pôle aérien» explique Jean-Paul Dubreuil, le président du groupe Dubreuil.

«Mais le montant de l'opération, je ne vais pas vous le dévoiler» a-t-il ajouté pour ce rachat qui sera fera avec une partie en cash et en endettement. Pour le groupe Dubreuil, c'est un pari important alors que le pôle aérien va désormais être sur-représenté. «Nous nous y sommes préparés» a assuré le fils Dubreuil.

Un programme de fidélité commun à Air Caraïbes et Corsair

Le principal chantier dans les prochains mois va consister en un renforcement de la coopération avec Air Caraïbes, l'amélioration de la productivité et la fusion des programmes de fidélité des deux compagnies. La marque Corsair va être maintenue et la compagnie va devenir une filiale à 100% du groupe.

Pour les clients, l'autre bénéfice hormis la fusion des programmes de fidélité va être l'amélioration des fréquences et le lancement éventuel de nouvelles routes.

«Air Caraïbes ajoute l'Océan Indien, des destinations africaines et le Canada. Nous allons étudier le lancement de nouvelles destinations mais en visant toujours le trafic affinitaire, touristique qui est notre composante, notre force. C'est plutôt sur ce type de routes que l'on va chercher à se développer, cela pourrait être sur l'Arc Antillais ou sur l'Amérique du Nord » a  confié Marc Rochet, président du Directoire d'Air Caraïbes à Business Traveller France. Désormais le groupe va surpasser la part de marché d'Air France sur les Antilles : «nous avons un peu plus de 50% de part de marché, mais en aucun cas nous n'allons baisser la garde, nous voulons au contraire nous développer» ajoute-t-il.

Le groupe en a les moyens alors que 6 A350 vont rejoindre la flotte dans les prochaines années. «Nous allons créer une structure ad-hoc pour opérer ces A350 de manière plus moderne, efficace. Nous visons une productivité de 800 heures de vol comme chez de nombreuses compagnies concurrentes comme British Airways au lieu des 750 heures actuelles par an (des pilotes)» explique Marc Rochet.

Pour le pavillon aérien français qui perd 1% de part de marché chaque année, cette consolidation est plutôt une bonne nouvelle. Elle est pour le groupe Dubreuil l'un des plus grands défis qu'il devra affronter depuis sa naissance il y a 90 ans et ses premiers pas dans le transport aérien il y a 40 ans.

www.aircaraibes.com

www.corsair.fr

Corsair en chiffres:

CA 2014 : 479 millions d'euros,

1,2 millions de passagers,

5306 slots,

7 avions,

Taux de remplissage moyen : 85%

Part de marché Guadeloupe : 25%, Martinique : 25%, Réunion : 24%, Canada : 10%, Maurice : 15%, Sénégal : 43%, Côte d'Ivoire : 30%, Mayotte : 34%

1158 salariés.

Air Caraïbes en chiffres :

CA 2014 : 354 millions d'euros,

1,228 millions de passagers dont 860000 long-courriers,

Taux de remplissage moyen : 90%,

Part de marché Antilles : 30%, Guyane : 35%, Saint Martin/Saint Domingue/Port au Prince : 20%

896 salariés.

 

corsair-air-caraibes

 

Partager cet article sur Facebook, Twitter ou Linkedin en cliquant sur les icônes ci-dessous:

Submit to FacebookSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn

VOUS AIMEZ AIME CET ARTICLE ? SOUTENEZ-NOUS : CLIQUEZ ICI POUR FAIRE UN DON

DISCUTEZ DE CET ARTICLE : VOS AVIS SONT PRÉCIEUX : CLIQUEZ ICI POUR PUBLIER UN COMMENTAIRE ET CRÉER UN SUJET DANS LE FORUM

(En donnant votre avis vous apportez une valeur ajoutée à notre contenu. Nous tenons à signaler que les messages sont modérés et que les messages comprenant de fausses adresses email seront rejetés ainsi que ceux non respectueux.)

  

Notre site a besoin de ses lecteurs...

… Alors que l'épidémie de Coronavirus frappe le secteur du tourisme comme jamais, les internautes doivent prendre conscience que la liberté de l'information ne peut se faire sans eux. D'autant qu'il est de plus en plus crucial d'avoir des sites indépendants offrant des informations de qualité, ce qui est de plus en plus rare. Vous êtes des centaines de milliers à lire chaque mois BusinessTravel.fr et nous vous en remercions. Business Traveller l'un des rares groupes de tourisme indépendants dans le monde dont le capital est détenu par ses salariés. 

En ce moment la crise économique entraîne une baisse drastique des revenus publicitaires parallèlement à une hausse très forte de la fréquentation de notre site.

Nous avons besoin de vous pour continuer à vous proposer une information de qualité. Nous pensons que chacun d'entre nous mérite un accès égal à l'information qui est vital dans une démocratie. Contrairement à beaucoup d'autres sites, nous avons fait le choix pour le moment de proposer gratuitement nos contenus sans abonnement afin de continuer à offrir les informations de BusinessTravel.fr au plus grand nombre, peu importe où ils vivent ou ce qu'ils peuvent se permettre de payer.

Cela ne serait pas possible sans les contributions financières de ceux qui ont les moyens de payer, qui soutiennent maintenant notre travail dans 14 pays à travers le monde.

Grâce à votre soutien financier, nous pourrons faire plus d'enquêtes, d'interviews et publier des informations de qualité. Cela protège par ailleurs notre indépendance. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer vous offrir une information en toute indépendance et ceci pour de longues années. Chaque contribution, grande ou petite, est précieuse. Nous vous demandons de contribuer à le mesure de vos moyens 1 ou plusieurs fois par an.

SOUTENEZ BUSINESSTRAVEL.FR AVEC DES DONS A LA MESURE DE VOS MOYENS A PARTIR DE 10 EUROS EN CLIQUANT SUR CE LIEN : CELA NE PREND QU'UNE MINUTE.

D'avance, merci !

 

 

SONDAGE

Etes-vous pour ou contre la suppression du port du masque dans les transports?

NEWSLETTER


S'inscrire à la newsletter de Business Traveler France

Derniers messages du Forum

Aller en haut