Partagez cet article :

Air China: test du vol affaires Pékin-Hong Kong

Populaire
 
0.0
0   0   0   0  

Compagnie

Compagnie
Air China

Route

Classe
Affaires

 

airchina-nouveausiege-classeaffaires
Découvrez notre test de la classe affaires d'Air China lors d'un vol entre Pékin et Hong Kong.

 

CONTEXTE : Air China propose 15 vols directs quotidiens de Pékin à Hong Kong dont six sont exploités directement par la compagnie aérienne appartenant à l'Etat chinois.

Neuf autres vols sont opérés en partage de code avec Cathay Pacific et Dragonair.

Contrairement à ses partenaires de Hong Kong membres de Oneworld, Air China fait partie de Star Alliance et a son propre programme de fidelité “Miles Phoenix”.

Hong Kong Express et China Southern opèrent aussi des vols sur cette route.


ENREGISTREMENT : je suis arrivé dans le nouveau terminal 3 de Pékin, rutilant, après un transfert de l'hôtel en voiture qui m'a déposé devant l'entrée la plus proche des comptoirs d'Air China.

La file de la classe affaires était courte et on s'est occupé de moi après quelques minutes.

J'ai enregistré mes bagages, demandé une place côté fenêtre et j'ai reçu la place 14A.

Je me suis dirigé vers l'immigration et les douanes, qui étaient heureusement simples à franchir par rapport à mes souvenirs des anciens terminaux. J'ai emprunté le train-navette jusqu'aux portes principales.


La signalisation est toujours un problème en Chine continentale mais j'ai finalement ou repérer les signes indiquant le salon de la classe affaires et j'ai pris l'escalator jusqu'à l'étage supérieur.

Le salon était bondé mais j'ai trouvé un siège. L'offre en boissons et encas du salon était décevante.

En fait, certains des meilleurs produits étaient cachés derrière et je m'en suis apperçu trop tard.


Cepentdant, les sièges étaient confortables et le personnel nettoyait régulièrement les tables.

LES SIEGES : l'avion était un A330-200 avec une configuration 2-2-2 en classe affaires.

Le siège 14A est dans la dernière rangée de la classe affaires. Il n'y avait personne assis derrière moi mais par contre j'étais à côté des toilettes et de la cuisinette.

Le siège était un siège standard de la classe affaires et non l'un des nouveaux produits d'Air China (en photo en introduction).

Les divertissements en vol étaient assez limités:  j'ai donc utilisé mon iPod.

Les rangées 11 à 16 sont en classe affaires et offrent au total 36 sièges affaires sur cet avion de 251 places.

NOURRITURE ET BOISSON : pour le repas principal, nous avions le choix entre des nouilles au poulet ou du poisson et du riz. La volaille était plutôt fade et décevante.

Il y avait une grande variété de fromages et de biscuits salés pré-emballés et un choix limité de glaces Haagen-Dazs.

Plus tard, on nous a proposé des fruits frais et du cognac. Le personnel de bord étaient attentionné et serviable.


ARRIVEE : les passagers en classe affaires ont débarqué en premier et, moins de 25 minutes plus tard, j'étais dans le train express de l'aéroport en direction de Hong Kong Central.


PRIX : l'outil de réservation en ligne d'Air China propose des vols aller-retour en classe affaires pour 9 611 dollars de Hong Kong (875 €).


VERDICT : Air China a encore des progrès à faire pour rivaliser avec Dragonair sur cette route.

L'accueil était chaleureux mais les faibles connaissances linguistiques du personnel de bord peuvent engendrer quelques incompréhensions...


CONTACT : airchina.com

Partager cet article sur Facebook, Twitter ou Linkedin en cliquant sur les icônes ci-dessous:

Submit to FacebookSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn

NEWSLETTER

Cet article, ce site vous a plu? Recevez chaque semaine les news de Business Traveler France : actualités, reportages, tests, ...

Aller en haut