Partagez cet article :

Dans un communiqué, Air France déclare qu'elle a accepté de «retirer immédiatement le projet de Transavia Europe et de poursuivre le développement de Transavia France dans des conditions économiques compétitives et assorties des garanties discutées dans les négociations jusqu'à présent».

«Notre projet Transavia est un projet 100% pour la France. Il s'agit de développer la compagnie Transavia pour la croissance en France et créer rapidement plus de 1 000 emplois en France (dont 250 emplois de pilotes). Avec le retrait du projet Transavia Europe, il n'y a désormais plus aucune raison de faire grève car plus aucune crainte de délocalisation ne peut subsister» a déclaré Alexandre de Juniac, PDG d'Air France-KLM.

«Nous appelons dès lors les pilotes grévistes à reprendre le travail sans délai» a-t-il ajouté.

Alors que les employés d'Air France ont manifesté ce jour contre les pilotes (voir http://www.liberation.fr/societe/2014/09/24/manifestation-contre-la-greve-a-air-france-a-l-aeroport-de-roissy_1107534), les clients, les français et les employés ne comprendraient sans doute pas une poursuite de la grève qui a entamé sa 10ème journée.

Les pertes sont estimées à environ 150 millions d'euros soit environ plus de 6 mois de salaire d'un pilote débutant qui gagne 70000 euros par an (39743 euros par pilote car environ 3800 pilotes employés par la compagnie).

Air France prévoit d'assurer 47% de ses vols jeudi 25 septembre.

Partager cet article sur Facebook, Twitter ou Linkedin en cliquant sur les icônes ci-dessous:

Submit to FacebookSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn

DISCUTEZ DE CET ARTICLE : VOS AVIS SONT PRÉCIEUX : CLIQUEZ ICI POUR PUBLIER UN COMMENTAIRE ET CRÉER UN SUJET DANS LE FORUM

(En donnant votre avis vous apportez une valeur ajoutée à notre contenu. Nous tenons à signaler que les messages sont modérés et que les messages comprenant de fausses adresses email seront rejetés ainsi que ceux non respectueux.)

  
Aller en haut

S'inscrire à notre Newsletter: