Partagez cet article :

Le principal syndicat de pilotes d’Air France, le SNPL a appelé à la grève tous les jours du 3 au 30 mai pendant certaines périodes de la journée, soit 2 heures le matin et 3 heures l’après-midi.

Air France a indiqué que cette grève «pourrait sérieusement menacer son retour à la rentabilité» alors que la plupart des vols affectés devront être annulés.

«Cette grève n’est pas habituelle tant pour son importance, avec une durée d’un mois, que pour ses méthodes qui vont pénaliser les vols d’Air France durant deux périodes de pointe de la journée» a indiqué un porte-parole de la compagnie.

Le SNPL veut s’élever avec cette grève contre une nouvelle loi qui forcerait les pilotes d’avertir la compagnie 48 heures avant tout action de grève, ce qui donnerait aux compagnies aériennes le temps de recruter des pilotes d’autres compagnies ou d’avertir les passagers d’éventuelles annulations. Les pilotes veulent que ce projet de loi soit abandonné.

Dans une lettre au SNPL, Frédéric Gagey, le CEO d’Air France a indiqué que cette «grève aurait lieu à un moment crucial dans le plan de reprise d’Air France».

Après 6 années de pertes qui ont conduit à un plan de réduction des coûts importants, la compagnie prévoit un résultat opérationnel positif cette année mais cette grève pourrait l’affecter.

«Il me parait inconcevable qu’une grève puisse changer cette loi alors que les fondements (de cette loi) ne concernent en rien Air France.

www.airfrance.fr

Partager cet article sur Facebook, Twitter ou Linkedin en cliquant sur les icônes ci-dessous:

Submit to FacebookSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn

DISCUTEZ DE CET ARTICLE : VOS AVIS SONT PRÉCIEUX : CLIQUEZ ICI POUR PUBLIER UN COMMENTAIRE ET CRÉER UN SUJET DANS LE FORUM

(En donnant votre avis vous apportez une valeur ajoutée à notre contenu. Nous tenons à signaler que les messages sont modérés et que les messages comprenant de fausses adresses email seront rejetés ainsi que ceux non respectueux.)

  
Aller en haut

S'inscrire à notre Newsletter: