Partagez cet article :

Comme les rumeurs l'indiquaient depuis plusieurs jours, Air France a décidé d'investir fortement pour moderniser sa flotte court et moyen-courrier...

C'est bien Airbus qui a gagné la mise pour cette commande stratégique pour le groupe Air France.

Airbus a eu le nez fin en rachetant la majorité du programme C-Series ( 51% )au canadien Bombardier en juillet 2018 : Bombardier n'avait pas pu le rendre rentable du fait de lourds investissements mais la force commerciale d'Airbus devrait démontrer le contraire.

Cette méga commande d'Air France conforte la place de cet avion sur le marché des jets régionaux.

Air France a signé une commande ferme pour 60 A220-300 assortie de 30 options et 30 droits d'acquisition. Ces appareils visent à remplacer la flotte d'A319 et d'A319 d'Air France. Les livraisons des premiers appareils devraient intervenir dès le mois de septembre 2021.

« Avec une capacité de 150 sièges et un rayon d'action de 2 300 miles nautiques, l'A220-300 est parfaitement adapté pour remplacer les A318 et A319 sur le réseau court et moyen-courrier d'Air France. Cet appareil permettra à la compagnie d'accroitre sa compétitivité en diminuant son coût au siège de plus de 10% comparé aux avions qu'il remplacera. Enfin, son entrée dans la flotte d'Air France améliorera significativement l'expérience client grâce à des sièges offrant plus d'espace en largeur et en profondeur, des racks à bagages de grande capacité, des espaces de circulation plus larges et l'équipement WiFi à bord » a déclaré Air France.

Pour Air France, cet investissement se justifie alors que l'A220 est bien moins cher que les A320 neo remotorisés. Par ailleurs les routes moyen-courriers d'Air France sont assez courtes et un appareil comme l'A220 apparait parfaitement adapté. Il permet également à Air France d'optimiser le taux de remplissage.

Adieux les A380 trops gourmands, trop gros

Air France semble en effet apprécier les avions de plus petite taille afin d'avoir plus de flexibilité. La compagnie a ainsi confirmé une information dont nous avions déjà parlé soit la mise à terre de l'ensemble de ses A380 dès 2022. Ces appareils gourmands en carburant car quadrimoteurs ne sont plus privilégiés par les compagnies aériennes. Airbus a d'ailleurs décidé de suspendre son programme. Et plutôt que de rénover les cabines des A380 qui ne sont pas équipés des derniers sièges en Business, Air France a décidé de les remplacer.

Air France discuterait avec Boeing et Airbus pour remplacer ses A380 par des A330 Neo ou des B787. Airbus devrait sans doute offrir à Air France des conditions pour la reprise des A380 en échange d'achat d'A330 Neo. Il est à noter que récemment une commande de B787 et d'A350 a été partagée entre Air France ( qui raflera les A350 ) et KLM ( qui recevra les B787 ).

Avec cette commande d'A220, Air France vise à améliorer la compétitivité de son offre court/moyen-courrier là où la concurrence est la plus rude et la rentabilité la moins bonne. Ces avions devraient permettre de diminuer le coût par siège et donc de faciliter une amélioration des performances du réseau court/moyen-courrier d'Air France.

Un résultat d'exploitation en progression au second trimestre

Par ailleurs alors que Lufthansa et Ryanair ont publié des résultats en forte baisse, Air France a vu son bénéfice d'exploitation croitre par rapport à l'an passé. 

Il a atteint 400 millions d'euros, soit une progression de 54 millions d'euros sur un an. Les analystes attendaient un résultat de seulement 336 millions. Les efforts de ces dernières années au sein du groupe ont payé! 

Partager cet article sur Facebook, Twitter ou Linkedin en cliquant sur les icônes ci-dessous:

Submit to FacebookSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn

VOUS AIMEZ AIME CET ARTICLE ? SOUTENEZ NOS JOURNALISTES : CLIQUEZ ICI POUR FAIRE UN DON

DISCUTEZ DE CET ARTICLE : VOS AVIS SONT PRÉCIEUX : CLIQUEZ ICI POUR PUBLIER UN COMMENTAIRE ET CRÉER UN SUJET DANS LE FORUM

(En donnant votre avis vous apportez une valeur ajoutée à notre contenu. Nous tenons à signaler que les messages sont modérés et que les messages comprenant de fausses adresses email seront rejetés ainsi que ceux non respectueux.)

  

La presse a besoin de ses lecteurs...

… Alors que l'épidémie de Coronavirus frappe le secteur de la presse comme jamais, les lecteurs doivent prendre conscience que la liberté de l'information ne peut se faire sans eux. D'autant qu'il est de plus en plus crucial d'avoir des journaux indépendants présentant des informations de qualité. Vous êtes des centaines de milliers à lire chaque mois BusinessTravel.fr et nous vous en remercions. Business Traveller l'un des rares groupes de presse indépendants dans le monde dont le capital est détenu par ses salariés. 

En ce moment la crise économique entraîne une baisse drastique des revenus publicitaires parallèlement à une hausse très forte de la fréquentation de notre site.

Nous avons besoin de vous pour continuer à vous proposer une information de qualité. Nous pensons que chacun d'entre nous mérite un accès égal au journalisme qui est vital dans une démocratie. Contrairement à beaucoup d'autres magazines, nous avons fait le choix pour le moment de proposer gratuitement nos contenus sans abonnement afin de continuer à offrir les informations de BusinessTravel.fr au plus grand nombre, peu importe où ils vivent ou ce qu'ils peuvent se permettre de payer.

Cela ne serait pas possible sans les contributions financières de ceux qui ont les moyens de payer, qui soutiennent maintenant notre travail dans 14 pays à travers le monde.

Grâce au soutien financier des lecteurs, nous pourrons faire plus d'enquêtes, d'interviews et donner encore plus la parole aux lecteurs. Cela protège par ailleurs notre indépendance. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer vous offrir un journalisme de qualité ouvert et indépendant et ceci pour de longues années. Chaque contribution des lecteurs, grande ou petite, est précieuse. Nous vous demandons de contribuer à le mesure de vos moyens 1 ou plusieurs fois par an.

SOUTENEZ BUSINESSTRAVEL.FR AVEC DES DONS A LA MESURE DE VOS MOYENS A PARTIR DE 8 EUROS EN CLIQUANT SUR CE LIEN : CELA NE PREND QU'UNE MINUTE.

D'avance, merci !

NEWSLETTER

Recevez chaque semaine les news de Business Traveler France : actualités, reportages, tests, ...

SONDAGE

Pour presse plus libre préférez-vous?
Aller en haut

S'inscrire à notre Newsletter: