Vous aimez notre site? : FAITES UN DON OU ABONNEZ-VOUS

Air France n'abandonne pas la première

Un article du quotidien la Tribune publié ce jour, a annoncé qu'Air France n'allait pas installer de sièges Première sur ses 15 nouveaux B777-300 qui sont en cours de livraison ou doivent être livrés dans les prochains mois et qu'elle allait supprimer les sièges première sur ses 10 B777-200 actuels.

Mais cela ne signifie pas un abandon de la première pour la compagnie nationale.

Car au final l'offre en Première va augmenter sur la flotte d'Air France avec l'arrivée de 108 sièges première sur les 12 A380 commandés par la compagnie (9 sièges par avion) à comparer avec la suppression de 40 sièges sur les B777-200 actuels (4 siège par avion) et la non installation de cette classe haut de gamme sur les B777-300.

Sur les futurs B777-300, la suppression de la première est logique: Air France a décidé avant tout d'augmenter la densité de ses sièges comme nous l'avions annoncé en février dernier (voir Air-france-et-klm-augmentent-la-densite-des-sieges-de-leurs-boeing-777) en installant 10 sièges par rangée contre 9 auparavant en classe éco.

Une configuration qui laissait déjà à penser que ces appareils allaient servir à doper le trafic éco et à augmenter le taux de remplissage et donc la rentabilité de l'avion.

Jusqu'à présent seule Emirates offrait une configuration 3-4-3 dans ses B777, mais désormais KLM et Air France vont également l'adopter.

Cela signifie que les voyageurs des vols opérés en B777 auront moins de place pour leurs coudes et se déplaceront dans des couloirs plus étroits: avec cette configuration il est presque impossible pour deux personnes de se déplacer en même temps dans le couloir.

Dans les Boeing 747 et l'Airbus A380 les passagers auront plus d'espace, car bien que ces avions soient également dotés de dix sièges par rangée, leurs cabines sont plus larges.

Newsletter

S'inscrire à la newsletter de Business Traveler France

SONDAGE

Pour réduire le déficit public de l'Etat faut-il :

LES ARTICLES QUE VOUS AIMEZ