Partagez cet article :

Air France vient de confirmer ce jour sa non participation à l’augmentation de capital d’Alitalia comme Le Figaro l’avait laissé entendre en début de semaine.

La compagnie a par contre réaffirmé son engagement avec Alitalia.

«Air France-KLM confirme son engagement à rester un partenaire loyal et sérieux d'Alitalia, dans la continuité du partenariat industriel actuellement en place. Le Groupe continuera de s'appuyer sur les excellents résultats d'Alitalia en termes de performance opérationnelle, de qualité de service et de contrôle des coûts. Ce partenariat, conclu en 2009 pour une durée de huit années, présente de nombreux atouts pour les deux entreprises» indique un communiqué.

Air France a indiqué que le volet industriel du plan présenté au Conseil D’Administration d’Alitalia va dans la bonne direction même si «les indispensables mesures de restructuration financières ne sont toujours pas réunies».

Air France-KLM va convertir des obligations afin d'améliorer les fonds propres d'Alitalia tout en conservant des liens étroits au travers de la participation d'Air France-KLM au capital d'Alitalia (qui va être diluée à environ 10% contre 52% aujourd'hui).

Il est à noter qu'Air France a déprécié sa participation au sein d'Alitalia dans ses comptes.

Le mercredi 13 novembre, le Conseil d’Administration d’Alitalia a approuvé la révision du plan industriel: il prévoit une meilleure efficacité dans la gestion de l'activité et l'amélioration de la capacité concurrentielle sur le marché grâce à une forte réduction des coûts.

«Le plan prévoit également la réduction du nombre d’avions moyen-courriers, tout en maintenant le nombre d'heures de vol en 2013 grâce à l'optimisation de la flotte et à l’augmentation des vols internationaux et intercontinentaux» a précisé la compagnie italienne.

Alitalia a également décidé de reporter au 27 novembre la date limite fixée aux actionnaires pour participer au plan de recapitalisation approuvé le 15 Octobre 2013: la porte reste donc ouverte pour l’arrivée éventuelle de nouveaux actionnaires...

On parlait dernièrement d’Aeroflot voire d’Etihad: le président sortant d'Alitalia Roberto Calaninno, a confirmé en début de mois l'intérêt de ces deux compagnies.

Partager cet article sur Facebook, Twitter ou Linkedin en cliquant sur les icônes ci-dessous:

Submit to FacebookSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn
  

NEWSLETTER

Cet article, ce site vous a plu? Recevez chaque semaine les news de Business Traveler France : actualités, reportages, tests, ...


Aller en haut