Etes-vous pour ou contre l'interdiction des véhicules thermiques en 2035?

Vous aimez notre site? : FAITES UN DON.OU ABONNEZ-VOUS

Cookies

BusinessTravel.fr et ses partenaires utilisent des cookies pour améliorer votre expérience utilisateur, réaliser des statistiques d’audience, vous proposer des services ou des publicités ciblées et vous offrir des fonctionnalités relatives aux réseaux sociaux.

Vous aimez notre site? : SOUTENEZ BusinessTravel.fr ou Abonnez-vous!

Partagez cet article :

D'après un article paru dans le quotidien Les Echos, Pierre-Henri Gourgeon pourrait quitter son poste dès lundi après-midi suite à un problème interne avec Jean-Cyril Spinetta.

Un conseil d'administration extraordinaire doit avoir lieu ce lundi après-midi à cet effet.

Cette décision est d'autant plus étonnante que le mandat de Pierre-Henri Gourgeon avait été renouvelé en juillet dernier. Il semble qu'il s'agisse d'un désaccord sur le choix de la nomination du futur directeur d'Air France: Spinetta préférant Lionel Guérin, actuel directeur de Transavia et Pierre-Henri Gourgeon, Alexandre de Juniac.

L'ancien directeur de cabinet de Christine Lagarde, Alexandre de Juniac devrait prendre la direction de la compagnie aérienne française en janvier prochain. D'ici là, Jean-Cyril Spinetta pourrait prendre la direction opérationnelle de la compagnie aérienne.

L'action du groupe Air France a perdu plus de 60% de sa valeur depuis le début de l'année et les résultats annoncé le 6 novembre devraient être mauvais.

De semblables volte-faces semblent difficiles à comprendre au sein d'une compagnie de cette taille car Pierre-Henri Gourgeon au final n'a pas démérité: il a du gérer la compagnie dans un contexte très difficile (hausse du carburant, crise économique et financière, fort développement des low-costs en France, accident du vol AF447...).

  
Aller en haut

Vous aimez ce site?

Soutenez-nous via OKPAL OU

ABONNEZ-VOUS