Vous aimez notre site? : FAITES UN DON OU ABONNEZ-VOUS

Air France remet en service des vols à compter du 11 mai

Un avion d'Air France

Air France va remonter en régime progressivement à partir du 11 mai date de la fin officielle du confinement…

Tout d’abord Air France va proposer à nouveau plus de fréquences vers les 3 villes qu’elle continue à desservir quotidiennement avec un vol par jour vers Marseille, Nice, et Toulouse.

Certaines destinations suspendues depuis le début du confinement vont également être remises en service comme Bordeaux, Brest et Montpellier avec des vols prévus les lundis et vendredis.

Plus de fréquences domestiques et plus de destinations en France et en Europe

La compagnie se prépare donc à une remise en marche progressive : elle a pour objectif d’opérer environ 30% de ses vols d’ici juillet 2020 contre environ 5% actuellement.

La remise en marche plus ou moins rapide dépendra des mesures décidées par les pays vers lesquels la compagnie vole.

Aujourd’hui plusieurs états européens ont décidé de déconfiner dont l’Allemagne (3 mai), l’Autriche (fin avril), la Belgique (3 mai)  la Norvège (20 avril), le Danemark (13 avril), la Suisse (27 avril), l'Espagne (9 mai), l'Italie (3 mai), le Portugal (1er mai), la plupart des pays de l’est de l’Europe…

En Europe, Air France opère des vols vers Amsterdam sept fois semaine, contre cinq fois par semaine vers Londres, quatre fois par semaine vers Stockholm , trois fois par semaine vers Lisbonne et Barcelone, deux fois par semaine vers Athènes, Berlin, Dublin, Edimbourg, Francfort, Genève et Zurich et une fois par semaine vers Munich.

Reprise plus lente des vols long-courriers?

A ce jour Air France continue à opérer des vols vers quelques villes dans le monde dont Abidjan, Cotonou, Dakar, Los Angeles, Montréal, Mexico, New York, Rio de Janeiro, Sao Paulo, Tokyo… Elle vole également vers plusieurs villes des départements et territoires d’outre-mer avec deux vols par semaine vers Cayenne et Saint Denis de la Réunion et un vol par semaine vers Fort-de-France et Pointe-à-Pitre…

Le retour à la normale des vols internationaux prendra sans doute plus de temps, tout du moins en terme de fréquences, alors que les frontières de Maastricht seront fermées jusqu'au mois de septembre selon les autorités françaises, même si l'on ne peut éviter une bonne surprise si l'épidémie part plus rapidement que prévu avec l'arrivée des températures estivales.

Dans le détail rien n'a encore été décidé pour l'été : «à ce stade le programme n'est pas connu» nous a précisé Air France.

La compagnie a également rapatrié environ 125000 personnes depuis le 14 mars avec le Ministère des Affaires Etrangères. Air France a mis en place une cellule de crise pour gérer ces rapatriements. La compagnie a ajouté environ 2000 vols vers 82 pays uniquement pour gérer ces opérations de rapatriement.

Air France a transféré à la fin du mois de mars la totalité de ses vols d’Orly vers Roissy, alors que l’aéroport d’Orly a fermé. Elle a par ailleurs mis en place de nombreuses mesures de réduction de coûts (voir Air France expose son plan face à la crise).

Comme de nombreuses compagnies (voir notre article) Air France a du trouver de l’espace pour mettre à terre environ 90% de sa flotte et cette situation occasionne des frais assez importants sans compter que les avions vieillissent plus vite lorsqu'ils ne sont pas utilisés...

SONDAGE
Les politiciens français sont-ils trop idéologiques, éloignés des réalités dans leur tour d'ivoire?
Newsletter
S'inscrire à la newsletter