Partagez cet article :

Selon le journal La Tribune, toujours bien informée sur Air France, Transavia pourrait se transformer en une vraie compagnie low-cost en n'étant plus uniquement une compagnie loisirs.

La compagnie Air France pourrait finalement se désister d’un certain nombre de routes à Orly en faveur de Transavia.

Par ailleurs, la flotte de Transavia va se développer pour cumuler 30 avions d'ici 5 ans contre 11 cet été.

Un changement logique alors qu'Air France ne pouvait plus se permettre de ne pas avoir une vraie compagnie low-cost. 

Lufthansa, par exemple, a transféré de nombreux vols vers sa filiale Germanwings et de son côté IAG (regroupant British Airways et Iberia) a racheté récemment le solde du capital de la low-cost espagnole Vueling.

Ces changements pourraient intervenir l’an prochain même si les détails n’ont pas été dévoilés.

Jusqu'à présent Air France a tenté de résisser aux compagnies low-cost via sa propre marque: la compagnie avait lancé en fin d'année dernière son offre prix Mini.

Mais cela n'a pas semblé suffisant d'où la nécessité de renforcer Transavia un changement de position que l'on a vu poindre dernièrement: lors de la présentation des résultats 2012 en février dernier le groupe avait annoncé qu'il allait développer Transavia.

Cependant il y a un obstacle de taille: les pilotes d’Air France qui seront éventuellement transférés chez Transavia vont devoir travailler plus pour  gagner moins d’argent.

En outre, Transavia utilise des sous-contractants pour ses opérations au sol ce qui ferait moins d’emplois au sein d'Air France: un changement qui ne plairait sans doute pas aux syndicats.

Récemment les syndicats d’Air France se sont plaints au gouvernement des menaces sur leurs emplois que font peser les compagnies du Golfe.

Il est à noter que la seconde partie du plan de réduction de coûts d’Air France va être dévoilé au Comité Central d’Entreprise le 4 octobre prochain.

Le plan de restructuration concernera les activités court, moyen-courriers ainsi que l'offre cargo de la compagnie: des activités qui souffrent particulièrement de la concurrence des low-costs et de la conjoncture économique.

www.airfrance.fr

Partager cet article sur Facebook, Twitter ou Linkedin en cliquant sur les icônes ci-dessous:

Submit to FacebookSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn

DISCUTEZ DE CET ARTICLE : CLIQUEZ ICI POUR CREER UN SUJET DANS LE FORUM

(En donnant votre avis vous apportez une valeur ajoutée à notre contenu. Nous tenons à signaler que les messages sont modérés et que les messages comprenant de fausses adresses email seront rejetés ainsi que ceux non respectueux.)

  

NEWSLETTER

Cet article, ce site vous a plu? Recevez chaque semaine les news de Business Traveler France : actualités, reportages, tests, ...

 

Aller en haut

Réservez un vol en éco premium !