Vous aimez notre site? : FAITES UN DON OU ABONNEZ-VOUS

Air France: un premier semestre 2010 encourageant

eco-premium-siege-air-france

Air France a réalisé un bénéfice net d'un milliard d'euros au cours du premier semestre 2010 contre une perte de 573 millions l'an passé. Ses revenus ont augmenté de 14,8% à 12,37 milliards d'euros.

Le premier semestre de l'exercice fiscal d'Air France (avril à septembre 2010) est encourageant pour la compagnie aérienne: la compagnie a renoué avec les bénéfices, qui atteignent 1,03 d'euros (suite à la plus-value liée à la vente d'Amadeus et la provision pour l'amende liée à un entente sur le marché Cargo) et ses revenus augmentent également à 12,37 milliards d'euros (+14,8%).

«Dans un environnement économique plus favorable, toutes les actions stratégiques que nous menons depuis un an, nous permettent de redevenir profitables. Le deuxième trimestre est particulièrement satisfaisant et malgré la perturbation du mois d’avril, nous avons amélioré notre résultat d’exploitation de près d’un milliard d’euros semestre sur semestre. Cela a demandé une grande mobilisation de l’ensemble du groupe, et avec Peter Hartman Président de KLM, nous tenons à remercier tous les salariés pour les efforts qu’ils ont accomplis. Si nous avons fait beaucoup en peu de temps, nous devons rester concentrés sur le chemin qu’il nous reste à parcourir pour retrouver un niveau de rentabilité créateur de valeur. C’est notre ambition pour les trois prochaines années» a déclaré Pierre-Henri Gourgeon, directeur général d'Air France.


Au cours de ce semestre, le coefficient d'occupation de la compagnie a gagné un point et demi à 83,3%% et les recettes unitaires continuent de s’améliorer et se rapprochent de leur niveau d’avant la crise: la recette unitaire au siège kilomètre offert (RSKO) augmente de 17% avec une progression sensible aussi bien sur le réseau moyen-courrier que le réseau long-courrier. Cependant, la recette unitaire en classe avant n’a pas encore retrouvé son niveau d’avant la crise, malgré le retour de la clientèle premium dans les classes affaires et première. L'activité passagers a généré un chiffre d'affaires total de 9,493 milliards d'euros en hausse de 13,6%

L'activité cargo a également vu son coefficient de remplissage gagner  4,1 points à 67,7%. Cette activité est en fort rebond avec une haus de 39,9% des revenus au cours du semestre soit une chiffre d'affaires de 1,475 milliard d'euros.

Seul point négatif, l'activité loisirs (Transavia et Martinair) est l'une de celle qui a le plus souffert durant ce semestre notamment du fait de la fermeture du ciel européen suite à l'éruption volcanique en Islande : le chiffre d’affaires est en baisse de 2,6% à 589 millions d’euros et le résultat d’exploitation passe de 64 millions au 30 septembre 2009 à 23 millions d’euros au 30 septembre 2010.

Dans les conditions actuelles de marché, le groupe a pour objectif de dégager un résultat d’exploitation annuel supérieur à 300 millions d’euros pour la totalité de son exercice fiscal 2010-2011.

Newsletter

S'inscrire à la newsletter de Business Traveler France

SONDAGE

Etes-vous pour ou contre la limite de validité du permis de conduire proposée par l'UE à partir de 15 ans?