La France a le pire déficit commercial de l'UE. Pensez-vous que l'export devrait être une priorité du gouvernement?

Vous aimez notre site? : FAITES UN DON.OU ABONNEZ-VOUS

Cookies

BusinessTravel.fr et ses partenaires utilisent des cookies pour améliorer votre expérience utilisateur, réaliser des statistiques d’audience, vous proposer des services ou des publicités ciblées et vous offrir des fonctionnalités relatives aux réseaux sociaux.

Vous aimez notre site? : SOUTENEZ BusinessTravel.fr ou Abonnez-vous!

Partagez cet article :
La compagnie surfe sur la vague polynésienne alors qu'elle devrait annoncer un résultat supérieur à 10% de son chiffre d'affaires…

air tahiti nui equipage exterieur

2016 devrait être une année record pour Air Tahiti Nui a-t-on appris ce matin à l'occasion d'une conférence de presse. La compagnie devrait afficher un résultat positif supérieur à 10% de son chiffre d'affaires.

Par ailleurs le trafic a été à la hausse avec «une bonne progression du trafic américain et de celui en provenance de France et d'Europe» a assuré Mathieu Bechonnet, le directeur général de la compagnie.

«La demande a été soutenue au départ de la France et l'Europe vers Tahiti et nous avons pris des parts de marché à la concurrence avec une hausse du trafic supérieur à la moyenne de 10% (contre 3 à 4% de hausse pour le trafic global qui s'établit à 490000 passagers). La France représente aujourd'hui 20% du chiffre d'affaires d'Air Tahiti Nui et l'Europe 30%» précise Jean-Marc Hastings directeur France/Europe chez Air Tahiti Nui.

En Amérique la compagnie bénéficie de son partenariat avec American Airlines qu'elle a intensifié récemment : «l'accord nous permet de recevoir du trafic de 22 villes américaines entre Los Angeles et la Polynésie (Air Tahiti Nui peut apposer ses codes sur les routes d'American). Et il nous permet également de vendre plusieurs villes américaines comme Las Vegas, San Francisco ou San Diego au départ de la France via Los Angeles. Aujourd'hui il faut avoir des accords de pré-acheminement. Nous préférons ainsi nouer des partenariats avec de grandes compagnies nationales plutôt que d'intégrer une alliance qui nous limiterait. Air Tahiti Nui a des accords avec les principales compagnies Japan Airlines au Japon, Air New Zeland en Polynésie…» explique Mathieu Bechonnet. De son côté la compagnie American pourra également apposer ses codes sur les vols d'Air Tahiti Nui entre Paris CDG et Los Angeles.

Air Tahiti Nui devrait également se développer sur le Japon avec le retour d’une 3ème fréquence en 2017 qui avait été annulée suite à la chute du trafic due au tsunami de 2011. 

Globalement la relance touristique engagée depuis plusieurs années a porté ses fruits estime Mathieu Brechonnet. «La Polynésie est vue comme un endroit prestigieux, isolé à l'écart des risques». La forte augmentation et la quasi saturation des flux touristiques en haute saison incite la compagnie à vouloir développer le trafic en basse et en moyenne saison.

Par ailleurs, l'arrivée d'un nouveau concurrent low-cost en 2017 sur l'axe Paris-Los Angeles (Norwegian) et es incertitudes concernant lers cours du pétrole vont rendre les prévisions pour 2017 plus difficiles.

Face à cette nouvelle concurrence, la compagnie s'adapte mais ne changera pas son positionnement : «nous allons rester une compagnie all inclusive avec un positionnement haut de gamme».

L'arrivée du B787 va sceller un nouveau départ

air tahiti nui b787 9

Air Tahiti Nui va profiter de l'arrivée d'avions de nouvelle génération au 4ème trimestre  2018 pour repenser son offre. Pour ne pas se positionner en concurrence frontale avec les compagnies low-cost, Air Tahiti Nui va réduire son offre en classe économique dans ses nouveaux B787-9 ( 2 avions en pleine propriété et 2 autres en location).

«En classe économique nous devons offrir des tarifs compétitifs tout en proposant des ratios adéquats en terme de confort. La grande nouveauté c'est que nous allons doubler le nombre de sièges premium dans nos avions pour totaliser 60 sièges en Business et dans notre nouvelle classe économique premium sur un total d'environ 300 sièges. Notre classe économique premium sera au niveau des meilleures du marché. Nous pensons qu'il y a une demandepour la classe économique premium pour la destination Polynésie. Les tarifs des billets seront environ 30 à 35% supérieurs à ceux de la classe économique classique, mais avec bien plus de services» assure Mathieu Bechonnet. 

www.airtahitinui.com

Partager cet article sur Facebook, Twitter ou Linkedin en cliquant sur les icônes ci-dessous:

Submit to FacebookSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn

VOUS AIMEZ AIME CET ARTICLE ? SOUTENEZ-NOUS : CLIQUEZ ICI POUR FAIRE UN DON

DISCUTEZ DE CET ARTICLE : VOS AVIS SONT PRÉCIEUX : CLIQUEZ ICI POUR PUBLIER UN COMMENTAIRE ET CRÉER UN SUJET DANS LE FORUM

(En donnant votre avis vous apportez une valeur ajoutée à notre contenu. Nous tenons à signaler que les messages sont modérés et que les messages comprenant de fausses adresses email seront rejetés ainsi que ceux non respectueux.)

  

Notre site a besoin de ses lecteurs...

… Alors que l'épidémie de Coronavirus frappe le secteur du tourisme comme jamais, les internautes doivent prendre conscience que la liberté de l'information ne peut se faire sans eux. D'autant qu'il est de plus en plus crucial d'avoir des sites indépendants offrant des informations de qualité, ce qui est de plus en plus rare. Vous êtes des centaines de milliers à lire chaque mois BusinessTravel.fr et nous vous en remercions. Business Traveller l'un des rares groupes de tourisme indépendants dans le monde dont le capital est détenu par ses salariés. 

En ce moment la crise économique entraîne une baisse drastique des revenus publicitaires parallèlement à une hausse très forte de la fréquentation de notre site.

Nous avons besoin de vous pour continuer à vous proposer une information de qualité. Nous pensons que chacun d'entre nous mérite un accès égal à l'information qui est vital dans une démocratie. Contrairement à beaucoup d'autres sites, nous avons fait le choix pour le moment de proposer gratuitement nos contenus sans abonnement afin de continuer à offrir les informations de BusinessTravel.fr au plus grand nombre, peu importe où ils vivent ou ce qu'ils peuvent se permettre de payer.

Cela ne serait pas possible sans les contributions financières de ceux qui ont les moyens de payer, qui soutiennent maintenant notre travail dans 14 pays à travers le monde.

Grâce à votre soutien financier, nous pourrons faire plus d'enquêtes, d'interviews et publier des informations de qualité. Cela protège par ailleurs notre indépendance. Nous avons besoin de votre soutien pour continuer vous offrir une information en toute indépendance et ceci pour de longues années. Chaque contribution, grande ou petite, est précieuse. Nous vous demandons de contribuer à le mesure de vos moyens 1 ou plusieurs fois par an.

SOUTENEZ BUSINESSTRAVEL.FR AVEC DES DONS A LA MESURE DE VOS MOYENS A PARTIR DE 10 EUROS EN CLIQUANT SUR CE LIEN : CELA NE PREND QU'UNE MINUTE.

D'avance, merci !

 

 

SONDAGE

La France a le pire déficit commercial de l'UE. Pensez-vous que l'export devrait être une priorité du gouvernement?

NEWSLETTER


S'inscrire à la newsletter de Business Traveler France

Derniers messages du Forum

Aller en haut