Partagez cet article :

La compagnie aérienne AirAsia qui a racheté 20,5% du capital de Malaysian Airlines (voir Airasia-rachete-205-de-malaysia-airlines.html), va ouvrir une troisième route au Vietnam vers Da Nang à partir du 16 février prochain avec 4 vols par semaine au départ de Kuala Lumpur.

Ces vols seront commercialisés à partir de 18 euros l'aller.

La compagnie volait déjà vers Hanoï et Ho Chi Minh ville au Vietnam.

AirAsia, meilleure compagnie aérienne low-cost du monde pour la troisième année consécutive, développe son réseau avec l’ouverture d’une nouvelle ligne vers Da Nang à partir du 16 décembre prochain. Ces vols sont commercialisés à partir de 18 euros l'aller (cette offre est valable pour des réservations faites entre le 5 et le 12 octobre, pour des vols effectués entre le 16 décembre 2011 et le 27 décembre 2012).

Après Hanoï et Ho Chi Minh Ville, la compagnie desservira l’aéroport de Da Nang au Vietnam avec une fréquence de 4 vols hebdomadaires, au départ de Kuala Lumpur, son principal hub, en Malaisie.

Les voyageurs frabçais pourront ainsi rejoindre Kuala Lumpur au départ de Paris à bord de l’un des 4 vols hebdomadaires proposés par AirAsia X, la filiale low cost long courrier de AirAsia (Paris Orly / Kuala Lumpur à partir de 275€ TTC l’aller simple, ou encore à partir de 625 euros en Premium) puis prendre un vol en correspondance vers l'une des trois villes du Vietnam.

Selon AirAsia, Da Nang «située dans une plaine littorale aux pieds des montagnes, au fond d’une baie protégée des vents et est la troisième ville du Vietnam. Elle est considérée comme le centre du commerce, de la culture et du tourisme dans le coeur du Vietnam. Après avoir profité de ses superbes plages pour le farniente, Da Nang offre à ses hôtes un large panorama de la culture vietnamienne, de l’artisanat local et de la gastronomie. La ville abrite l’un des plus importants musées dédiés aux œuvres des Chams, ethnie originaire de l’Inde. Elle est également entourée de 3 sites classés au Patrimoine de l’Unesco : la cité de Hio An, les Ruines Chams de My Son et la Cité Impériale de Hué».

Plus d'informations: http://www.airasia.com/fr/

Partager cet article sur Facebook, Twitter ou Linkedin en cliquant sur les icônes ci-dessous:

Submit to FacebookSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn
  

NEWSLETTER

Cet article, ce site vous a plu? Recevez chaque semaine les news de Business Traveler France : actualités, reportages, tests, ...

Aller en haut