Partagez cet article :

Les Etats-Unis ont annoncé mercredi qu'ils allaient imposer des taxes douanières suite au jugement de l'OMC rendu en défaveur d'Airbus...

L'organisation Mondiale du Commerce a jugé indues les subventions versées par l'UNion Européenne à AIrbus.

Un jugement contraire en défaveur de Boeing est attendu d'ici quelques mois envers Boeing pour subventions illégales également. Une guerre de dupes puisque les deux constructeurs risquent de perdre à ce jue. Oui mais en attendant les Etats-Unis ont un coup d'avance et ont décidé d'en profiter.

Ainsi à partir du 18 octobre des taxes douanières de 10% vont être mises en place sur les importations d'avions de l'Union Européenne. Par ailleurs d'autres produits vont être taxés à 25% comme les vins, fromages, cafés, olives : on estime que la taxation va porter sur 7,5 milliards de produits.

 

Ces taxes porteront plus précisément sur les produits en provenance des pays ayant subventionné Airbus dont la France, l'Allemagne, l'Espagne et le Royaume-Uni.

« Nous espérons entamer des négociations avec l'Union européenne afin de résoudre ce conflit au bénéfice des travailleurs américains » a néanmoins Robert Lighthizer, de l'USTR. 

Delta Air Lines, grand partenaire d'Air France a critiqué ces sanctions.

Les Etats-Unis vont-ils réellement imposer ces taxes ou sont-elles des cartes à jouer dans une négociation visant à obtenir un plus grand accès au marché européen?

N'oublions pas que Trump aime souffler le chaud et le froid pour l'emporter. A suivre...

Il est sûr que ni Airbus, ni Boeing ainsi que les compagnies aériennes n'ont intérêt à voir se développer une guerre commerciale aujourd'hui...

Partager cet article sur Facebook, Twitter ou Linkedin en cliquant sur les icônes ci-dessous:

Submit to FacebookSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn

DISCUTEZ DE CET ARTICLE : CLIQUEZ ICI POUR CREER UN SUJET DANS LE FORUM

(En donnant votre avis vous apportez une valeur ajoutée à notre contenu. Nous tenons à signaler que les messages sont modérés et que les messages comprenant de fausses adresses email seront rejetés ainsi que ceux non respectueux.)

  

NEWSLETTER

Cet article, ce site vous a plu? Recevez chaque semaine les news de Business Traveler France : actualités, reportages, tests, ...

 

Aller en haut