Partagez cet article :

Airbus et SAS Scandinavian Airlines vont collaborer en terme de R&D pour étudier l'écosystème des avions électriques et des infrastructures nécessaires à leurs opérations...

Ce projet vise à analyser comment l'infrastructure au sol et la charge des batteries des avions influencent le rayon d'action, les ressources et la disponibilité de cette technologie émergente.

La collaboration implique aussi un fournisseur d'énergie renouvelable afin que les opérations n'engendrent pas de rejets carbone.

« L'objectif est d'tudier l'ensemble des opérations de l'écosystème d'un avion afin de mieux permettre à l'industrie aérienne de faire sa transition vers les énergies renouvelables » a déclaré Airbus dans un communiqué.

Le partenariat débutera en juin 2019 jusqu'à fin 2020.

Il y a plus de 170 sociétés dans le monde qui travaillent sur des systèmes et composants pour des avions hybrides ou électriques.

On compte des géants comme Airbus ou Boeing mais aussi des start-ups comme Wright Electric qui a scellé un partenariat avec Easyjet pour développer l'un des projets les plus ambitieux d'avion tout électrique.

L'aéroport de Londres Heathrow prévoit que des avions électriques voleront depuis les grands aéroports internationaux d'ici 2030.

L'ATAG (Global Aviation Industry) vise à être neutre en carbone dans son ensemble à partir de 2020 en réduisant les émissions de 50% en 2050 par rapport à 2005.

www.airbus.com

www.flysas.com

Partager cet article sur Facebook, Twitter ou Linkedin en cliquant sur les icônes ci-dessous:

Submit to FacebookSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn
  

NEWSLETTER

Cet article, ce site vous a plu? Recevez chaque semaine les news de Business Traveler France : actualités, reportages, tests, ...

 

Aller en haut