Vous aimez notre site? : FAITES UN DON OU ABONNEZ-VOUS

Airbus n’utilisera pas de batteries ion-lithium pour l’A350

Airbus vient d’annoncer qu’il n’utiliserait pas de batteries de technologie ion-lithium dans ses futurs A350 XWB: ces batteries ont été impliquées dans des incidents sur les nouveaux Dreamliners de Boeing.

De ce fait, les 50 Dreamliners livrés par Boeing sont toujours mis à terre: on a identifié des problèmes thermiques sur les batteries, sans définir la cause précise. Certains ont cependant remis en cause l’architecture des batteries comme Elon Musk le fondateur de la société Space X.

«A cette date, les causes des deux incidents  concernant les batteries ion-lithium n‘ont pas été élucidées à notre connaissance», c’est pourquoi le constructeur a décidé d’utiliser à nouveau des batteries nickel-cadmium pour l’entrée en service du programme A350XWB».

Le constructeur a assuré qu’il «avait confiance dans l’architecture des batteries ion-lithium qu’il a développé avec Saft et que leurs procédures de validation sont fiables et sures»: Airbus va continuer à utiliser ces batteries pour son programme de tests d’A350.

Airbus a activé son plan B pour «assurer le plus haut degré de mise en service de son programme.»

Comme cette décision est prise tôt, «Airbus ne prévoit pas d’impact pour la mise en service de l’A350».

Qatar Airways, qui est l’une des compagnies affectées par la mise à terre des Dreamliners, est la compagnie de lancement de l’Airbus A350 XWB, qui doit entrer en service en 2014.


SONDAGE
Pour réduire le déficit public de l'Etat faut-il :