Partagez cet article :

Airbus a confirmé l'arrêt du programme A380 à compter de 2021 alors qu'Emirates a finalement annulé une commande d'A380...

Emirates a finalement annulé sa commande de 36 A380 signée début 2018 qui devait relancer le programme. Emirates a même réduit ses commandes de 4 A380 supplémentaires soit 39 A380 au total.

De ce fait Airbus a confirmé qu'il cesserait de livrer des A380 à partir de 2021.

Pour compenser cette mauvaise nouvelle Emirates a cependant commandé 40 A330-900 et 30 A350-900. Cela montre l'intérêt croissant pour les appareils de nouvelle génération beaucoup plus économes en carburant. Les A350-900 comme les B787 sont des biréacteurs contre quatre réacteurs pour l'A380 et sont en outre beaucoup plus légers grâce à leur fuselage en matériaux composites.

Emirates a indiqué être déçue de revoir sa commande mais la compagnie continuera à opérer des A380 jusqu'à 2030 au moins. A ce jour Emirates opère 109 des 234 A380 en service dans le monde. Emirates doit encore recevoir 14 A380 dans les deux prochaines années.

Singapore Airlines avait été la compagnie de lancement de l'A380 en 2007.

DU fait d'un carnet de commande trop faible le programme A380 générait environ 400 millions de pertes chaque année pour Airbus.

Récemment IAG maison mère de Birtish AIrways, Iberia, Vueling, Aer Lingus a annoncé son intérêt pour l'avion mais souhaitait qu'Airbus revoit ses prix à la baisse alors que l'A380 coûte environ 446millions de dollars au prix catalogue.

De son côté Air France a indiqué qu’elle allait seulement conserver 7 A380 dans sa flotte contre 10 aujourd’hui car ces avions sont « plus chers en terme de coûts d’exploitation » bien qu’ils plaisent aux passagers.

Une autre mauvaise nouvelle a été annoncée à Airbus en début de mois : Qantas a annulé une commande passée en 2006 pour 8 A380.

La compagnie australienne va cependant conserver ses 12 A380 qu’elle prévoit de réaménager dans les deux prochaines années avec une suite Business similaire à celle installée dans les B787.

Airbus a livré seulement 12 A380 en 2018 contre 15 en 2017. L'A380 a coûté environ 25 milliards de dollars à développer.

Partager cet article sur Facebook, Twitter ou Linkedin en cliquant sur les icônes ci-dessous:

Submit to FacebookSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn
  

NEWSLETTER

Cet article, ce site vous a plu? Recevez chaque semaine les news de Business Traveler France : actualités, reportages, tests, ...

 

Aller en haut